Les Objectifs du Millénaire pour le développement Huit objectifs pour 2015

Où en sommes-nous ?

Le Bénin demeure un pays à faible développement humain, avec un indice de développement humain (IDH) de l’ordre de 0,427 en 2011 (PNUD, 2011). Cet indice se situe sur une tendance haussière depuis 1980 où il était estimé à 0,264, traduisant les efforts entrepris pour améliorer le niveau d’éducation et de santé, notamment l’espérance de vie qui s’est nettement améliorée au cours des dix dernières années.

 En dépit de ces évolutions, le Bénin est toujours classé au 167ème rang sur 187 pays au niveau mondial en matière d’IDH et les progrès vers les cibles fixées pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) sont relativement lents.

Au Bénin, les statistiques montrent que des défis importants se situent au niveau de l’ampleur de la pauvreté, notamment en milieu rural, de l’insécurité alimentaire, de la question préoccupante du chômage des jeunes et du financement du développement. Le relèvement de ces défis constitue un sujet de préoccupation majeure pour la grande majorité des populations béninoises. Il découle de ce constat l’urgence d’identifier de nouvelles politiques en faveurs des pauvres permettant, entre autres, de mieux tirer profit du potentiel de croissance, notamment en milieu rural, et d’utiliser ce cadre pour générer de l’emploi pour les jeunes. En effet, réduire significativement la pauvreté par la création d’emplois décents nécessite une accélération de la croissance soutenue ainsi que sa répartition équitable.
La situation se présente comme ci-après pour chaque OMD.

Mesures et réformes importantes pour améliorer la poursuite de l’atteinte des OMD

Accélérer et maintenir de façon durable la croissance : Pour relever le défi de l’éradication de la pauvreté et de la  création des emplois et richesse, la stratégie d’accélération de la croissance économique à un niveau minima de 7 % est une priorité. Ceci suppose des infrastructures de qualité pour d’une part, accroître la productivité, et d’autre part réduire significativement les coûts des facteurs de production (transport, énergie, communication…) et réaliser des réformes audacieuses.

Les réformes visant la promotion du secteur privé, un engagement du gouvernement, doivent entrer dans une phase de mise en œuvre concrète et rapide. La tenue récente de la table ronde est un début et il conviendra de passer à la phase opérationnelle de mise en œuvre des réformes touchant le secteur privé.

Renforcer la qualité de la gouvernance à tout point de vue :

  • A court et moyen terme, les réformes politiques relatives à la gouvernance démocratique devraient porter sur la poursuite de la consolidation du processus électoral notamment l’institutionnalisation de la CENA et la finalisation de la LEPI, la réforme de la Constitution, le renforcement du cadre législatif et du Parlement, et la création de la Cour des Comptes.
  • En matière de gouvernance administrative et institutionnelle, les principales réformes à parachever concernent essentiellement la fonction publique et viseront à mettre en place une administration de développement au service des usagers, des contribuables et des citoyens.
  • En matière de gouvernance économique, l’amélioration de la gestion budgétaire et l’élargissement de l’espace budgétaire aussi bien au niveau central que local pour accélérer les progrès vers les objectifs de développement est un des chantiers importants dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’UEMOA. Le gouvernement devrait opérationnaliser le cadre d’accélération des OMD (CAO) dans les secteurs où les progrès vers les cibles OMD sont lents comme l’agriculture, l’Eau et l’assainissement ainsi que les infrastructures.
  • S’agissant des réformes structurelles visant à améliorer la compétitivité de l’économie béninoise en général, et du corridor béninois en particulier, il sera primordial de mettre un accent particulier sur la poursuite de la réforme relative à la décentralisation, et finaliser à court terme les réformes visant les secteurs vitaux de l’économie comme les filières agricoles, les régies financières, les infrastructures portuaires et routières.

Le rôle du PNUD

Le PNUD s'attache, en collaboration avec un large éventail de partenaires, à créer des coalitions qui permettront de soutenir les objectifs au niveau global, national et régional. Ces coalitions ont établi des points de référence pour mesurer les avancées effectuées, et aident les pays à construire une capacité institutionnelle ainsi que concevoir les programmes et les politiques nécessaires à l'accomplissement des OMD.

Guidé par la stratégie des Nations Unies, le travail du PNUD consacré aux Objectifs du Millénaire se focalise sur la coordination globale et la localisation des efforts visant à :

  • Mobiliser le soutien aux OMD ;
  • Partager les meilleures stratégies pour accomplir les objectifs par le biais des meilleures pratiques, de réformes politiques et institutionnelles, de soutien à la mise en vigueur des politiques et d’évaluation des options du financement ;
  • Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes Suivre et enregistrer des progrès réalisés vers l’accomplissement des OMD ;
  • Soutenir les gouvernements dans leur démarche d’adaptation des OMD aux circonstances et défis locaux.




1.1 années
d'ici
à 2015

1990 2015
Déclaration du Millénaire

Le texte fondateur des Objectifs du millénaire pour le développement est la Déclaration du millénaire adoptée le 8 septembre 2000, lors de l’ouverture de la 55ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.

  

Lire la déclaration
Rapport National sur le Développement Humain 2011: Sécurité Humaine et Développement Humain au Bénin

La présenté édition de RNDH au Bénin, 9ème de la série, a retenu pour thème spécifique « Sécurité Humaine et Développement Humain au Bénin ». Pourquoi la Sécurité humaine maintenant ?

Publications OMD
Rapport 2010 sur les OMD au Benin

L’élaboration du Rapport spécial 2000 + 10 de mise en oeuvre des OMD au Bénin intervient dans un contexte international d’évaluation à mi-parcours des OMD par les Nations-Unies, dix ans après leur adoption.

Politiques de croissance pro pauvre au Bénin

Cet ouvrage est une synthèse des différentes contributions sur la thématique de la pauvreté, conduites entre 2008 et 2010, sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le développement et de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse économique, dans le cadre des travaux préparatoires à l’élaboration de la troisième génération de document de Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté au Bénin.

Que faut-il pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement ?

La présente évaluation, qui s’appuie sur un examen de 50 études nationales, conclut que les ressources et le savoir-faire nécessaires pour atteindre les OMD existent. Pour accélérer les progrès au cours des cinq prochaines années, il sera nécessaire de privilégier des stratégies, politiques et interventions qui ont fait leurs preuves et de rompre radicalement avec celles qui n’ont pas fonctionné.

Plus de documents
UNDP Africa best of
  • iHub youths in Kenya
  • Villagers in Molia, Niger
  • Feeling Better
  • Helen Clark in Mali
  • Journalist gives inaugural broadcast at Radio Hémicycle, Porto-Novo, Benin
  • Helen Clark's visit to Côte d'Ivoire, September 2012

Voir plusFlickr