6 Assurer l’éducation primaire pour tous

Où en sommes-nous ?


Une séance de lecture dans une école primaire de la commune de Natitingou. Crédits photo: PNUD Bénin/ Giacomo Pirozzi

Le Taux Net de Scolarisation dans le primaire s’est globalement amélioré, évoluant de 61,1% en 2006 à 74,4% en 2011. Malgré les progrès réalisés, le taux d’achèvement est encore faible : 64% en 2011 contre 67% en 2010. Ce faible niveau du taux d’achèvement s’explique non seulement par les abandons mais également par le niveau élevé des redoublements.

Aussi, de nombreux efforts restent-ils à faire en matière d’alphabétisation. En 2011, le taux d’alphabétisation des femmes de 15-24 ans est de 55,2% contre 74,8% pour les hommes.

La majorité des indicateurs liés à l’OMD 2 ne se situent pas sur la trajectoire idéale pour atteindre les cibles fixées en 2015. Néanmoins concernant l’éducation primaire, le Taux Net de Scolarisation se situe sur une bonne trajectoire. Cependant il faudrait pérenniser les acquis et poursuivre les efforts pour améliorer l’efficacité interne du système éducatif.

Nos histoires

1.43 années
d'ici
à 2015

1990 2015
Cibles
  1. D’ici à 2015, donner à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires
    • Taux net de scolarisation dans le primaire: 74,4%
    • Proportion d’écoliers ayant commencé la première année d’études primaires qui terminent l’école primaire (taux d’achèvement): 64,3%
    • Les inégalités freinent les avancées vers l’éducation universelle.
    • Taux d’alphabétisation des 15-24 ans, femmes: 55,2%
    • Taux d’alphabétisation des 15-24 ans, hommes: 74,8%