6 Préserver l’environnement

Où en sommes-nous ?


Une pépinière de plantes dans le jardin botanique de Papatia. Crédits Photo: PNUD Bénin

L'historique des statistiques sur les terres protégées au Bénin révèle que le pourcentage des terres protégées est passé de 11,4% en 2002 à 23,9% en 2004 et 2010, soit une amélioration de 12,5 points par rapport à 2002. Toutefois, d'importantes disparités s'observent dans les départements du Nord et du Sud. En termes de superficies reboisées dans le cadre de la gestion durable des ressources naturelles, le score de 6 545,7 ha atteint en 2010 a chuté à 2 533,5 ha en 2011 pour une cible de 4 960 ha.

L’accès à l’eau potable continue d’être une préoccupation majeure pour une grande partie de la population béninoise. La proportion de la population utilisant une source améliorée d’eau potable est passée de 50% en 1990 à 57,8% en 2001, 63,6% en 2006 puis à 71,3% en 2011. Malgré cette bonne évolution, cet indicateur reste loin de la cible de 100%, et il est également observé une forte disparité d’une localité à l’autre.

En matière d’assainissement, la proportion de population utilisant une installation sanitaire améliorée, est-elle de 32,3% en 2011.
En outre, la proportion de la population urbaine vivant dans les taudis pourrait être estimée à 94,9% en 2011 contre 97,6 % en 2009.

Par ailleurs, le pays doit relever d’importants défis liés aux changements climatiques.
La cible concernant la réduction de moitié du pourcentage de la population n'ayant pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable et à l'hygiène de base risque de ne pas être atteinte à cause du faible niveau des indicateurs. De nombreux efforts doivent donc être fournis pour espérer inverser la tendance et permettre à toute la population du Bénin d'avoir accès à l'eau potable. Dans ce cadre, la mise en application  du Cadre d'Accélération des OMD Eau-Assainissement de base actuellement en cours devrait constituer un levier.

Nos histoires

1.33 années
d'ici
à 2015

1990 2015
Cibles
  1. Intégrer les principes du développement durable dans les politiques et programmes nationaux et inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources naturelles
    • Proportion de zones forestières: 21,3% a
    • Emissions de CO2 (total, par habitant et pour un dollar du PIB, en parité du pouvoir d’achat): 0,2909
    • Consommation de substances appauvrissant la couche d’ozone : 8200
  2. Réduire l’appauvrissement de la diversité biologique et en ramener le taux à un niveau sensiblement plus bas d’ici à 2010
    • Proportion de zones terrestres et marines protégées 22,6%
    • Proportion d’espèces menacéesd’extinction: 10%
  3. Réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas d’accès à un approvisionnement en eau potable ni à des services d’assainissement de base
    • Proportion de la population utilisant une source d’eau potable améliorée: 71,3%
    • Proportion de la population utilisant des infrastructures d’assainissement améliorées : 32,3%
  4. Améliorer sensiblement, d’ici à 2020, les conditions de vie de 100 millions d’habitants des taudis
    • Proportion de citadins vivant dans des taudis: 94,9%