6 Préserver l’environnement

Où en sommes-nous ?


Une pépinière de plantes dans le jardin botanique de Papatia. Crédits Photo: PNUD Bénin

L'historique des statistiques sur les terres protégées au Bénin révèle que le pourcentage des terres protégées est passé de 11,4% en 2002 à 23,9% en 2004 et 2010, soit une amélioration de 12,5 points par rapport à 2002. Toutefois, d'importantes disparités s'observent dans les départements du Nord et du Sud. En termes de superficies reboisées dans le cadre de la gestion durable des ressources naturelles, le score de 6 545,7 ha atteint en 2010 a chuté à 2 533,5 ha en 2011 pour une cible de 4 960 ha.

L’accès à l’eau potable continue d’être une préoccupation majeure pour une grande partie de la population béninoise. La proportion de la population utilisant une source améliorée d’eau potable est passée de 50% en 1990 à 57,8% en 2001, 63,6% en 2006 puis à 71,3% en 2011. Malgré cette bonne évolution, cet indicateur reste loin de la cible de 100%, et il est également observé une forte disparité d’une localité à l’autre.

En matière d’assainissement, la proportion de population utilisant une installation sanitaire améliorée, est-elle de 32,3% en 2011.
En outre, la proportion de la population urbaine vivant dans les taudis pourrait être estimée à 94,9% en 2011 contre 97,6 % en 2009.

Par ailleurs, le pays doit relever d’importants défis liés aux changements climatiques.
La cible concernant la réduction de moitié du pourcentage de la population n'ayant pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable et à l'hygiène de base risque de ne pas être atteinte à cause du faible niveau des indicateurs. De nombreux efforts doivent donc être fournis pour espérer inverser la tendance et permettre à toute la population du Bénin d'avoir accès à l'eau potable. Dans ce cadre, la mise en application  du Cadre d'Accélération des OMD Eau-Assainissement de base actuellement en cours devrait constituer un levier.

Nos histoires

Cibles
  1. Intégrer les principes du développement durable dans les politiques et programmes nationaux et inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources naturelles
    • Proportion de zones forestières: 21,3% a
    • Emissions de CO2 (total, par habitant et pour un dollar du PIB, en parité du pouvoir d’achat): 0,2909
    • Consommation de substances appauvrissant la couche d’ozone : 8200
  2. Réduire l’appauvrissement de la diversité biologique et en ramener le taux à un niveau sensiblement plus bas d’ici à 2010
    • Proportion de zones terrestres et marines protégées 22,6%
    • Proportion d’espèces menacéesd’extinction: 10%
  3. Réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas d’accès à un approvisionnement en eau potable ni à des services d’assainissement de base
    • Proportion de la population utilisant une source d’eau potable améliorée: 71,3%
    • Proportion de la population utilisant des infrastructures d’assainissement améliorées : 32,3%
  4. Améliorer sensiblement, d’ici à 2020, les conditions de vie de 100 millions d’habitants des taudis
    • Proportion de citadins vivant dans des taudis: 94,9%