Projet d'appui au Renforcement et à la Modernisation de l'Assemblée Nationale (PARMAN)

A propos du projet


Radio Hémicycle mise en place par le PNUD à l'Assemblée Nationale du Bénin.Photo: PNUD Bénin

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en coopération avec l’Assemblée Nationale (AN), se propose de mettre en œuvre pour la période 2009-2013 le Projet d’Appui au Renforcement et à la Modernisation du Parlement béninois (PARMAN II).

Le PARMAN II contribuera au renforcement et à la modernisation de l’Assemblée Nationale et améliorera de manière significative le fonctionnement du Parlement béninois. Il renforcera les capacités des députés et des cadres parlementaires en matière de législation, de contrôle de l’action gouvernementale et de représentation.

La principale agence de mise en œuvre du projet est l’Assemblée Nationale dont le Secrétariat Général Administratif (SGA/AN) en assure la direction nationale. Le cadre institutionnel du projet est composé de la direction nationale du projet et d’un Comité Technique de Gestion. Le Comité Technique de Gestion est compétent pour connaître de l’évolution du projet et de toutes situations de nature à bloquer sa bonne marche et apporte l’appui et le soutien approprié.  Il discute des questions relatives aux micro- planifications

Objectifs du projet

Le PARMAN a pour objectifs :

  1. Assurer une large participation des femmes aux travaux législatifs ;
  2. Renforcer le rôle du Parlement dans la réduction de la pauvreté ;
  3. Assurer un appui à l’examen et au vote des lois de finances ; 
  4. Assurer un appui à la mise en place de la radio hémicycle  et autres activités de représentation ;
  5. Apporter un appui aux activités de contrôle de l’action Gouvernementale

Principaux résultats

Principaux résultats attendus

  • La participation des femmes aux travaux législatifs est assurée;
  • le rôle du Parlement dans la réduction de la pauvreté est renforcé;
  • l’appui à l’examen et au vote des lois de finances est assuré; 
  • l’appui à la mise en place de la radio hémicycle  et autres activités de représentation  est assuré;
  • l’appui aux activités de contrôle de l’action Gouvernementale est apporté.


Principaux résultats obtenus

  • la création d’un site Web de l’Assemblée Nationale du Bénin ;
  • la production à temps du Rapport de la Commission des Finances ;
  • la réalisation d’études visant l’amélioration de la production législative ;
  • la réalisation de guides de suivi des recommandations formulées par les députés lors de l’étude du budget général de l’Etat ;
  • la réalisation de guide de suivi des conventions et accords internationaux ratifiés par le parlement ;
  • la modernisation du parlement : Tous les bureaux de l’Assemblée Nationale sont câblés et interconnectés ;
  • la production législative s’est considérablement améliorée dans la période (taux moyen 30%) ;
  • le nombre de députés disposant  d’adresse électronique est passé pratiquement du néant en 2004 à plus de 60 sur  83 en 2006, soit une proportion de 72% des députés ;
  • 9 réseaux des parlementaires béninois ont été mis sur pied et sont en relation avec ceux de l’APA et de l’UIP depuis 2004 ; 
  • l’accélération du processus de vote de certaines lois grâce à l’appui à la création de réseaux de parlementaires, aux formations organisées ;
  • la réduction du déficit de communication entre élus et électeurs grâce aux consultations publiques organisées ;
  • plus de transparence dans la distribution du temps de parole, donc plus de discipline dans les travaux en plénière grâce à la minuterie ;
  • équipement et installation de la radio hémicycle ;
  • élaboration d’un plan stratégique et développement de l’Assemblée Nationale (étude en cours) ;
  • organisation des audiences publiques de la commission des finances ouvertes aux syndicats, opérateurs économiques et aux organisations de la société civile ;
  • élaboration d’un code d’éthique parlementaire (validation du rapport provisoire

Enjeux et perspectives du projet

  • Contribution au renforcement de la prise de conscience des parlementaires sur les questions relatives au genre et développement en vue de leur intégration dans le travail législatif ;
  • Elaboration des documents dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale pour le suivi  par des députés ;
  • Renforcement des capacités du personnel parlementaire pour un rendement efficace au travail ;
  • Appui au Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale pour le renforcement de l’efficacité de l’exercice parlementaire ;Appui aux différentes commissions permanentes de l’Assemblée Nationale

Bailleurs de fonds



Nom du donateur
Montant alloué
PNUD 700 000 $

Dépenses

Dec 2012  $ 239 094,00
Dec 2011  $ 243 977,00
Vue d'ensemble
Statut:
En cours
Date de début:
1er Janvier 2009
Date de fin:
31 Décembre 2013
Budjet prévu:
700 000 $
Budjet actuel:
700 000 $
Zone d'intervention
Porto-Novo
Domaine d'activité:
Gouvernance démocratique
Partenires institutionnels:
PNUD, GPPS, Assemblée Nationale
Partenaires d'exécution
Secrétariat Général Administratif de l’Assemblée Nationale (SGA)
Directeur National
Mr. Mahamadou ALASSANE, SGA