Renforcement de l’information sur le climat et systèmes d’alerte précoce en Afrique pour un développement résilient au climat et adaptation aux changements climatiques (SAP-BENIN)

A propos du projet


une famille victime des inondations de 2010 dans la vallée de l'Ouémé. Photo: PNUD Bénin

L'amélioration de l'information sur le climat (IC) et le développement d’un Système d’Alerte Précoce (SAP) sont un moyen efficace pour renforcer la prise de conscience des populations en général par rapport aux risques météorologiques/climatiques afin qu'elles se préparent en conséquence, et apprennent à mieux gérer les risques liés aux changements climatiques à long terme, avec les incertitudes qui y sont attachées. Actuellement, il n’existe pas au Bénin de SAP/IC de prévention à multi-risques ('érosion côtière et stockage de l'eau par  exemple),  ni de capacité à produire et diffuser l’information météorologique/climatique. Afin de disposer d'un système efficace, il est nécessaire d'améliorer les réseaux d’infrastructures actuels de surveillance météorologique/ climatique et d'aider à renforcer les capacités techniques et opérationnelles pour réaliser efficacement et mettre à disposition des données prévision destinées pour la planification. Le présent projet, avec un financement du Fonds pour les pays les moins avancés (PMA), va répondre à ces besoins. Une composante du projet portera sur l’amélioration de la surveillance météorologique, climatique et environnementale. Une deuxième composante servira à renforcer/développer les systèmes nationaux de prévision afin qu’ils puissent produire des lots d’alerte précoce basés sur les besoins des utilisateurs et diffuser efficacement les alertes et autres informations et données pertinentes pour faciliter les processus de prise de décision.

Objectifs de développement du projet :

- Renforcer les services d'information sur les risques météorologiques ou de changement climatique pour améliorer les processus de prise de décision et la planification à long terme;
- Acquérir de nouveaux équipements de surveillance climatique/météorologique et hydrologique ainsi que la réhabilitation des infrastructures existantes;
- Renforcer les capacités nationales et locales à utiliser efficacement et à diffuser avec efficience les informations/alertes hydrométéorologiques et environnementales.

Résultats attendus

  • Acquisition et installation ou réhabilitation de 40 stations limnométriques équipées de dispositifs de télémesure et 1 débitmètre automatique à effet Doppler doté de capacités de transmission de données, ainsi que de dispositifs de traitement et d’enregistrement de données en vue de la modélisation hydrologique;
  • Acquisition et installation de 30 stations agro-climatiques automatiques, synoptiques et pluviomètres équipés de télémétrie et d’appareils améliorés de transmission / traitement / stockage de données;
  • Acquisition/d’équipement de maintenance, de communication, de collecte/ traitement de données (matériel de surveillance utilisant le Système mondial de localisation différentiel ou Differential GPS, profileur de courant et de vitesse à effet Doppler) pour le niveau de l'eau et le suivi de l'érosion côtière
  • Développement de conseils agricoles personnalisés et d’avis sur les risques climatiques extrêmes, reflétant la relation entre les informations climatiques, environnementales et socioéconomiques, à court terme et selon un calendrier saisonnier, pour répondre aux besoins des utilisateurs finaux et incluant la recherche-développement pour la mise en place d’une plateforme consultative utilisant la téléphonie mobile;
  • Développement d’une plateforme multi-agences (Comité Interinstitutionnel et Multi Disciplinaire, CIMD) pour remédier au manque de coordination et d’échange de données entre les agences et relativement aux initiatives liées aux SAP;
  • Renforcement des capacités par la formation de plusieurs cadres nationaux dans les domaines thématiques abordés par le Projet.

Enjeux et perspectives



  • Développer une capacité nationale de gestion des catastrophes basée sur l’anticipation à partir d’alertes fiables et efficaces
  • Renforcer la prévention et la gestion des catastrophes d’origine hydro-climatiques
  • Favoriser une adaptation de la gestion des secteurs et des systèmes de productions  aux modifications rapides de la météorologie et de l’hydrologie
  • Contribuer à un ajustement et une optimisation des planifications sectorielles et des politiques/stratégies nationales d’adaptation aux changements climatiques
  • Poursuivre la mise en place des organes de gestion du projet.

Dépenses

Decembre 2013 $ 31,833.68
Vue d'ensemble
Statut:
En cours
Date de début:
Septembre 2013
Date de fin:
Septembre 2017
Budjet prévu:
18 511 549 US$ dont PNUD 300 000 US$ et Gouvernement 676 549 US$
 
Zone d'intervention:
Tout le territoire national
Domaine d'activité:
Environnement / Changement climatique
 
 
Partenaires institutionnels:
Ministères en charge des Transports, de l'Environnement, de l'Intérieur, de l'Agriculture, de la Recherche Scientifique, CRB et Organisations de la Société Civile (IDID, Care-International, CRS, Plan-Bénin, CARITAS et Réseau des Journalistes) et Association Nationale des Communes du Bénin
Partenaires d'exécution:
Ministère de l’Énergie, des Recherches Pétrolières et Minières, de l’Eau et du Développement des Energies Renouvelables
Directeur national du projet:
Souradjou NOUHOUN-TOURE
Coordonnateur du Projet:
Arnaud Zannou - Email: arnaud.zannou@gmail.com
Numéro du projet:
00086748