Projet Commune du Millénaire (PCM) de Bonou

Description sommaire du projet

UNDP-bj-PCMBonou

La commune de Bonou dispose d’énormes potentialités pour la production vivrière  et pour réduire la pauvreté. La population est majoritairement de jeunes (45,73%) et de femmes (51,69%) ; on note l’existence de fortes potentialités agricoles dans la vallée de l’Ouémé, la disponibilité de terres cultivables, etc. Malheureusement, elle est confrontée à des problèmes de développement sous toutes ses formes. 54,10% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (moins d’un dollar par jour).

Pour améliorer les conditions de vie des populations de cette commune et leur bien être dans un processus intégré et participatif, le Projet Commune du Millénaire de Bonou (PCM-Bonou) a été mis en place en janvier 2016. Il est financé essentiellement par le Gouvernement du Japon sur les fonds de contrepartie de dons japonais (KR1),  le Gouvernement du Bénin, la Mairie et le PNUD.
Le projet couvre les cinq (5) arrondissements que compte la commune de Bonou à savoir Afamè, Atchonsa, Damé-Wogon, Hounviguè et Bonou pour une  population de 44.430 habitants.

Objectifs du projet

Globalement, il s’agira de promouvoir le développement durable à travers l’amélioration des conditions de vie des populations et leur bien-être par une approche intégrée et participative.

De façon spécifique, il s’agira de :

  • renforcer la sécurité économique par la création d’emplois décents au profit des jeunes et des femmes en améliorant les activités génératrices de revenus et en promouvant les plateformes multifonctionnelles ;
  • assurer la sécurité alimentaire à la population vulnérable notamment des jeunes et des femmes par l’accroissement de la production agricole, la constitution des réserves alimentaires et l’éducation sur les pratiques nutritionnelles ;
  •  améliorer l’accès des populations aux soins essentiels et contribuer au renforcement des infrastructures sanitaires ;
  • assurer l’accès à une éducation primaire de qualité pour tous les enfants en âge scolarisable et en particulier pour les filles ;
  • améliorer l’accès à l’eau potable, à l’énergie et à la gestion efficace de l’assainissement ;
  • assurer une administration locale de développement.

Les financeurs



Sources de Financements

Montants des financements (USD)

Gouvernement du Bénin

1.000.000 $

Japon

6. 000 000$

PNUD

500.000 $

Commune de Bonou

100.000 $

Total

7.600.000 $

Résultats obtenus

Après un an et demi d’exécution, le PCM Bonou a à son actif les résultats ci-après :

  •  Installation d’une plateforme multifonctionnelle(PTFM) à Adido et accompagnement des acteurs locaux pour y développer une dynamique socioéconomique
  •  formation des groupements de maraîchers, d’apiculteurs et de transformatrices de produits agricoles locaux;
  •  dotation de deux groupements en équipements agricoles ;
  •  installation d’équipements de transformation au profit de 300 coopératrices au niveau de la plateforme multifonctionnelle construite par le projet ;
  • élaboration d’un répertoire des pratiques et technologies post-récoltes assorti de leurs forces et faiblesses et d’un module de formation pour leur vulgarisation dans le but de réduire les pertes post-récoltes qui atteignent aujourd’hui 45% pour le riz et le maïs;
  • acquisition d’un véhicule-ambulance ainsi qu’un lot de matériels médicaux au profit du centre de santé communal de Bonou.
  • 43 dispositifs de lavage de mains installés dans toutes les écoles de la commune ;
  • 4 incinérateurs construits de dans 4 centres de santé de la Commune.
  • 33 salles de classes construits et équipés en tables et bancs
  •  Renforcement du plateau technique de 9 Centres de santé de Bonou
  • 6 forages réalisés avec pompage solaire

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe