Marthe affranchie de l’insécurité alimentaire


Marthe Kombeto dans son champ en compagnie de ses enfants

Marthe Kombeto, la soixantaine environ est veuve depuis 5 ans. Avec le décès de son mari, elle est devenue chef de ménage et doit prendre en charge toute seule ses neufs (9) enfants. Aujourd’hui, elle est membre de l’un des 15 groupements qui exploitent le site maraîcher de Beterou dans la commune de Kaki Koka, située à plus de 450 km de Cotonou. Grâce au maraîchage, Marthe sort progressivement de sa situation d’insécurité alimentaire et de pauvreté monétaire.

A Retenir

  • Grâce à l’appui du PNUD à travers le Projet d’Appui à la Promotion le maraîchage est devenu une activité pérenne dont environ 80 jeunes et femmes des trois villages riverains au site maraîcher de Bétérou en ont fait leur principale activité.
  • La disponibilité alimentaire grâce à la production végétale de contre saison notamment le maraîchage.
  • L’intervention du PAPEJ a permis d’attirer plusieurs autres partenaires techniques et financiers pour acompagner les jeunes et femmes maraîchers installés sur le site.

« Avant je parcourais des dizaines de km pour aller dans les champs chercher du bois, que je transforme en charbon de cuisson. Difficilement, je vendais une bassine de charbon de bois pour gagner à peine 500 Fcfa. L’alimentation de mes enfants était devenue un problème. N’ayant pas de moyens pour envoyer mes enfants à l’école, j’ai très tôt orienté certains vers l’apprentissage», raconte Marthe.

En 2009, la Mairie de Tchaourou a organisé des campagnes de sensibilisation pour inciter les jeunes et les femmes des localités de Kaki-koka ; d’Angaradébou et de Banigri dans l’arrondissement de Bétérou à valoriser le périmètre. Marthe a saisi l’occasion et s’est fait formée en culture maraîchères.  

« Je suis très contente. Je cultive des oignons, des légumes, du piment, des choux et carottes. Je n’achète plus de légumes au marché pour nourrir ma famille. Par jour, je fais une recette de vente de 2000 Fcfa. Il m’arrive parfois de trouver comme économie  20 000 fcfa à la fin du mois. Je n’ai plus de problème pour payer les frais de scolarisation de deux de mes fils et même pour soigner mes enfants lorsqu’ils tombent malades. »

Le site maraîcher de Bétérou est d’une superficie de vingt deux (22) hectares dont 6 ha emblavées. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a permis de valoriser  le site à travers le Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi des Jeunes (PAPEJ), afin de  contribuer à créer de nouveaux emplois et redonner espoir à des jeunes et femmes qui cherchaient des débouchés dans la commune de Tchaourou. Ainsi, il a financé une partie importante, soit environ 40 millions de FCFA sur la période de 2008 à 2010. Ce montant a permis de couvrir les dépenses liées aux études de faisabilité, aux formations des maraîchers, aux travaux de réalisation et d’extension du système d’irrigation gravitaire, à l’acquisition de sept (07) motopompes avec leurs accessoires (tuyaux d’aspiration et de refoulement), et de petits outils de maraîchage (brouettes, gants, arrosoirs, râteaux,  bottes, coupe-coupe, binettes, sécateurs, décamètres, semences, etc.).

Pour contribuer à l’amélioration des conditions de travail des maraîchers, l’UNCDF leur a construit en 2011 un abri, d’un montant de plus de 19 millions de Fcfa, qui leur permet de se reposer et aussi de sécuriser leurs équipements de production. Aujourd’hui,  plusieurs autres partenaires nationaux, techniques et financiers apportent leur appui aux groupements maraîchers de Kakikoka : l’American Development Fund (ADF), le Projet d’Appui à la Décentralisation, à la Déconcentration et au Développement communal (PA3D) et bien d’autres.

Publications
Réussir ensemble

Il s’agit d’une brochure qui récapitule quelques réalisations du PNUD au Bénin au cours de la période  2004-2009 dans les domaines prioritaires d’intervention à savoir : la lutte contre la pauvreté, la promotion de la bonne gouvernance  et la préservation de l’environnement

Politiques de croissance pro pauvre au Bénin

Cet ouvrage est une synthèse des différentes contributions sur la thématique de la pauvreté, conduites entre 2008 et 2010, sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le développement et de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse économique.

Plus de publications