Des opportunités de financement aux jeunes entrepreneurs agricoles

21 juin 2013

imageCredit Photo : UNDP Bénin

Kétou -  Mettre en relation les gestionnaires de fermes agricoles et les différents services d’appui pour une synergie d’action, tel est l’objectif du salon national des services d’appui à l’entrepreneuriat agricole, qui a ouvert ses portes du 20 au 21 juin 2013 à Kétou, sur le site du Centre national Songhaï.

Une douzaine de stands de produits agricoles et de services animés aussi bien par les jeunes gestionnaires de ferme formés dans le cadre du PPEA que par des structures d’appui comme le Fonds National pour la Microfinance (FNM), le Fonds National de Promotion de l’Entreprise et de l’Emploi des Jeunes (FNPEEJ), le Centre Agricole pour le développement rural (CARDER), le Projet d’Appui aux Business Promotion Center et autres, ont été installés.

Le salon a été ouvert par M. Marcel A. de Souza, Ministre en charge du développement en présence du Représentant Résident Adjoint du PNUD, du Maire de la Commune de Kétou et d’autres personnalités.

Monsieur Osséni Salami, Maire de la Commune de Kétou s’est réjoui de l’installation du centre d’incubation Songhaï à Kétou et de sa contribution au développement de sa commune. « Depuis que le projet est installé ici, les habitudes alimentaires ont changé », a- t-il affirmé. Les populations s’approvisionnent facilement en produits maraîchers, des structures hôtelières s’installent de plus en plus dans la localité,  ce qui n’était pas le cas avant.

Depuis 2011, le projet PPEA a formé deux vagues de 100 entrepreneurs agricoles chacune. Parmi eux, 42 jeunes se sont installés à leur propre compte et les autres au nombre 124 sont en incubation sur les sites de Kétou et Zagnanado.

Une micro évaluation post- formation des jeunes gestionnaires de ferme du PPEA a permis d’identifier les difficultés, qu’ils rencontrent pour leur insertion professionnelle, afin d’y apporter des solutions idoines. Ils ont exprimé plusieurs besoins allant de l’accès aux intrants à savoir les engrais, les semences et les pesticides, les équipements agricoles tels que les tracteurs, les motoculteurs et autres matériels agricoles, à  l’aménagement des sites, au système d’irrigation et aux appuis techniques.

D’une manière générale, il se révèle que la principale contrainte, à laquelle les jeunes gestionnaires de fermes agricoles, désireux de mettre en route ou faire grandir leurs entreprises agricoles font face, est celle du financement. L’accès au crédit du secteur agricole reste donc une difficulté à résoudre et il demeure indispensable de trouver des solutions plus appropriées pour ces promoteurs dont plusieurs font preuve de créativité et de persévérance, a fait observer Monsieur Gilbert Poumangué, Représentant Résident Adjoint du PNUD. A travers l’organisation de ce salon, « nous comptons, créer ainsi  les conditions nécessaires pour vous amener à contribuer à la création de la richesse et à la croissance économique du Bénin », a-t-il poursuivi.

  « La mise en place du PPEA constituent l’une des réponses au problème de l’emploi des jeunes, qui représentent les 2/3 de la population béninoise », a fait observer le Ministre de Souza. Le secteur de l’agriculture a été identifié comme créateur de richesse et d’emplois avec la diversification des filières agricoles. Le pays dispose de toutes  les potentialités pour y parvenir. Mais, à peine 25% des terres arables au Bénin sont valorisées.

Il a enfin exhorté les jeunes bénéficiaires du PPEA à saisir toutes les opportunités que leur offre le projet et plus particulièrement ce salon pour devenir de véritables promoteurs d’entreprises agricoles.

 Les responsables des services d’appui à l’entrepreneuriat au Bénin ont tour à tour présenté les axes de collaboration avec le PPEA en termes de renforcement de capacité des jeunes entrepreneurs agricoles dans le montage des projets et d’accompagnement à l’acquisition des financements de micro-projets.

Les échanges se sont poursuivis le 2ème jour du salon entre jeunes entrepreneurs agricoles et services d’appui pour un accompagnement de qualité à la réussite de leurs projets d’entreprises agricoles.