Un compendium des compétences féminines au Bénin

23 juil. 2013

imageDes femmes travaillant sur une base de données. Crédits Photo : PNUD Bénin / Giacomo Pirozzi

Un compendium des compétences féminines a été mis en place le 23 juillet 2013 à Cotonou, à l’issue d’une Assemblée générale ayant réuni les femmes leaders du Bénin. Initié par les femmes leaders du Bénin à leur tête, Madame Koubourath Osséni, Grande Chancelière avec l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ce creuset a  pour objectif de faire la promotion des femmes dans tous les domaines de la vie socio-économique du Bénin. L’un des moyens pour y parvenir est la mise en place d’une base de données des femmes, selon leurs compétences et aptitudes, qui sera consultée lors des recherches de candidatures aux postes nominatifs et administratifs.

Au Bénin, seulement 65 femmes sont élues conseillères sur un effectif de 1435, soit 4,52% et une seule parmi ces conseillères a été élue maire sur un effectif de 77. De même, au niveau du parlement on note 8 femmes sur 83 députés, soit 8,4%. Pour ce qui concerne l’administration publique, on dénombre environ 26% de femmes au niveau des postes de responsabilités et au niveau du gouvernement, nous notons un taux de 27% de présence des femmes.

Face à cette situation de sous représentation des femmes dans les sphères de décision pour le développement de leur nation, malgré les multiples efforts aussi bien du Gouvernement, que des acteurs sociaux et partenaires au développement, alors qu’elles représentent plus de 51% de la population, une  stratégie de promotion des compétences féminines s’impose.

« L’objectif de 30% de femmes dans la gestion des affaires publiques fixé par l’ONU n’est pas encore atteint. Alors que nous sommes à moins de milles (1000) jours de l’échéance 2015 pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement N°3 », a fait remarquer Madame Nardos Bekele-Thomas, Représentant Résident du PNUD.

Elle a invité les femmes à s’engager  et se mobiliser pour le respect de leurs droits, afin de contribuer efficacement à la mise en œuvre des Objectifs de développement post- 2015.

Le Représentant de la Première Dame du Bénin, Monsieur Hubert Ballet a salué cette nouvelle initiative, de compendium des compétences féminines, qui aidera à combler le vide de la sous représentation des femmes dans les instances de décision.

 Il a invité toutes les femmes à s’inscrire sur le site www.femmescompetentes.bj pour que  désormais lorsqu’il s’agira de nommer ou de positionner des femmes à des postes, l’on ne dira plus, je n’en ai pas trouvé.

La présidente du Compendium des Compétences féminines élue est Madame Melvina Iroko, une grande actrice de la société civile. Elle s’est engagée à travailler aux côtés de ses paires dans l’humilité et la solidarité pour relever le défi de promotion des femmes dans tous les domaines au Bénin.