Remise d’un lot de matériels et équipements pour une meilleure conservation des parcs W et Pendjari

15 déc. 2013

image Le Coordonnateur du PAPE faisant découvrir à l’assistance le contenu du lot de matériels remis par le PNUD. Crédits Photo : PNUD Bénin

En marge du lancement le 15 décembre 2013 à Kandi de la 14ème édition de la saison touristique et cynégétique au Bénin, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en partenariat avec l’Union européenne a procédé à la remise de matériels et équipements aux conservateurs de parcs. Ce lot de matériels et équipements destiné à la Direction du parc W et de celle de la Pendjari s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui aux Parcs de l’Entente (PAPE).  Il est composé de quatre (4) véhicules pick-up, de sept (7) motos, du matériel de paquetage militaire, du matériel informatique et bureautique pour un coût total de 133 842 550 Fcfa.

La conservation des ressources faunique nécessite beaucoup de matériels de surveillance. C’est en réponse aux besoins exprimés par les conservateurs de parcs que le PAPE, dont l’objectif est de renforcer durablement la conservation régionale des écosystèmes du complexe WAPO, a acquis les matériels et équipements sus-cités.  Les véhicules offerts serviront à la patrouille pour traquer les braconniers. Des téléphones portables satellitaires Turaya ont été également remis pour faciliter la communication et contribuer à la sécurité des visiteurs, car aucune couverture de réseau GSM n’est jusque là  disponible à l’intérieur des parcs.

« Ces équipements sont acquis pour renforcer la capacité d’intervention du personnel des parcs chargé de la conservation des ressources fauniques de ce grand écosystème », a indiqué Isidore Agbokou, Team Leader de l’Unité Environnement, Représentant le PNUD à cette cérémonie. Il a salué le leadership du Gouvernement à se servir du PAPE pour relever le niveau de vie des populations et à garantir une gestion durable des ressources naturelles aux générations futures.

La saison touristique et cynégétique (du 15 décembre 2013 au 15 mai 2014) a été lancée conjointement par le Ministre en charge de l’Environnement, Raphaël Edou, le Ministre en charge des Relations avec les Institutions, Bio Torou Orou Djiwa et le Ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme, Jean-Michel Abimbola. Le lancement a connu également la participation des écogardes, des Associations Villageoises de Gestion des Réserves de Faune (AVIGREF), des promoteurs touristiques, des guides, des amodiataires (organisateurs de la chasse), des populations riveraines des parcs nationaux et des autorités locales de Kandi.

Le Ministre Raphaël Edou a remercié tous les partenaires techniques et financiers notamment l’Union Européenne et le PNUD pour leurs appuis, sans lesquels les ressources naturelles des parcs W et Pendjari, ne sauraient être longtemps préservés et le tourisme de vision rendu possible.

Le Bénin dispose d’une diversité floristique et faunique riche, qui fait de lui l’un des plus beaux, attrayants et admirables pays de la sous-région Ouest-Africaine. Pour le Ministre en charge du tourisme, la fréquentation des parcs est en constante augmentation. « Le tourisme contribue à 2% du PIB du Bénin », a –t-il souligné. Il a enfin plaidé pour que les espèces animales en voie disparition soient réintroduites dans les  parcs.

Il est à signaler que la chasse est autorisée au cours de la saison cynégétique pour rétablir  l’équilibre écologique des animaux dans les parcs, car l’effectif pléthorique de certaines espèces influence parfois négativement leur rythme de vie et de reproduction.