Relever le défi de l’emploi des jeunes par la formation d’entrepreneurs agricoles

3 oct. 2014

Un jeune entrepreneur agricole dans son champ de maïs. Crédits photo: PNUD Benin

Une nouvelle vague de cent cinquante (150) jeunes, dont une vingtaine de femmes ont démarré le 3 octobre 2014 la formation de six mois en entrepreneuriat agricole, tandis que quatre-vingt-seize (96) autres jeunes viennent de boucler trois mois de formation technique au Centre Songhaï de Porto-Novo. Ces derniers sont placés en incubation pour une période de trois mois sur les sites de Zangnanado et de Kétou, avant leur installation sur leurs propres fermes.

La formation des jeunes entrepreneurs agricoles s’inscrit dans le cadre des activités du Projet de Promotion de l’Entrepreneuriat Agricole  (PPEA), initié par le Gouvernement pour relever le défi de l’emploi des jeunes et des femmes, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et de la réduction de la pauvreté surtout dans les zones rurales au Bénin. Cette formation se déroule sous l’accompagnement technique du Centre Régional Songhaï, qui a développé au Bénin un modèle intégré d’agriculture durable.

Pour Marcel A. De Souza, Ministre en charge du Développement, la population béninoise atteindra en 2034, soit dans 20 ans, 40 millions d’habitants. Il faudra intensifier la production agricole pour nourrir cette population. Pour y parvenir, le Gouvernement du Bénin s’est engagé dans le renforcement des capacités des jeunes dans le domaine de l’entrepreneuriat agricole ; l’accompagnement des jeunes par la création d’entreprises viables ; l’amélioration des facteurs de production notamment à travers la mise en place de centres de montage des machines agricoles et la diversification de l’agriculture.

« Le Projet de Promotion de l’Entrepreneuriat Agricole (PPEA) constitue l’une des réponses au défi de l’emploi des jeunes. […] Si nous formons autant de jeunes dans le domaine agricole, nous allons dépasser les 20% de mise en valeur de nos terres », a déclaré le Ministre De Souza.

La 4ème promotion de 150 jeunes, qui vient de faire sa rentrée, porte ainsi le nombre des bénéficiaires directs du PPEA à 450 personnes. 90% des jeunes gestionnaires de ferme formés par le projet sont installés à leur propre compte.

« L’éclosion d’une nouvelle classe d’entrepreneurs agricoles modernes est le résultat des efforts conjugués du Gouvernement du Bénin, du PNUD et du Centre Songhaï », a laissé entendre Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

Après la visite des sites d’incubation de Zangnanado et de Kétou, en compagnie du Ministre en charge du Développement, Mme Sori Coulibaly affirme : « J’ai vu des jeunes très engagés. Il y a une capacité technique en place, qu’il faut exploiter ». Elle se félicite du partenariat avec le Gouvernement et a renouvelé l’engagement du PNUD à accompagner, dans une dynamique concertée avec d’autres agences des Nations Unies, le développement de l’entrepreneuriat agricole des jeunes au Bénin, pour faire contribuer les jeunes hommes et femmes, à la création des richesses et des emplois décents.

S’adressant aux jeunes qui démarrent leur phase d’incubation, une étape qui leur permettra d’éclore leurs compétences techniques et managériales et les préparera davantage pour leur installation, le Directeur du Centre Régional Songhaï a indiqué: « Nous mettrons tout en œuvre pour offrir un cadre propice à cette éclosion ».

Le porte-parole des stagiaires a rassuré de l’engagement de ses camarades à faire preuve de discipline et à créer à l’issue de leur formation, des entreprises pour le bien de leurs communautés respectives.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe