L’Initiative LoCAL en marche au Bénin

9 sept. 2015

Plusieurs infrastructures en construction dans les communes de Boukoumbé, de Copargo et de Toucountouna.

L’initiative dénommée « Facilité de l’adaptation aux changements climatiques au niveau local» (LoCAL) a été lancée en février 2013 au Bénin, mais rendu opérationnelle à partir de 2014.  Mis en place sur l’initiative du Fonds d’Equipement des Nations Unies (FENU/UNCDF), le LoCAL est un mécanisme pour la mise en œuvre des investissements aux changements climatiques par les collectivités locales. Sur les 77 communes que compte le Bénin, ce sont les communes de Boukoumbé, de Copargo et de Toucountouna, qui en bénéficient.

Plusieurs mécanismes sont mis en place pour financer la lutte contre les changements climatiques, mais ils ne sont pas toujours en adéquation avec les réalités locales, caractérisées entre autres par l’insuffisance de ressources et de capacités des acteurs locaux.  C’est dans cette perspective, et convaincu que les collectivités territoriales peuvent et doivent être impliquées dans la conception et la mise œuvre des politiques et programmes de résilience aux changements climatiques, en leur permettant notamment d’accéder à des ressources financières ciblées et adéquates, que UNCDF a conçu et mis en place le LoCAL.

Au Bénin, l’UNCDF et le Ministère en charge des changements climatiques expérimentent le LoCAL dans les communes de Boukombé, Copargo et de Toucountouna, des communes particulièrement vulnérables aux effets néfastes des changements climatiques.

Pour la première année, l’initiative LoCAL Bénin est financée entièrement par l’UNCDF pour un montant de 130 000 $ dont 90 000 $ pour des investissements dans des ouvrages résilients au climat et 40 000$ pour appuyer l’élaboration de Plans Communaux d’Adaptation aux Changements Climatiques (PCACC). Le Gouvernement et les communes assurent la mise en œuvre et l’appropriation au double plan institutionnel et technique.

Plusieurs infrastructures sont financées dans les trois communes bénéficiaires du LoCAL. Par ailleurs, chacune des communes disposera très prochainement d’un plan communal d’adaptation aux changements climatiques auquel sera adjoint un plan de renforcement des capacités des acteurs locaux. En matière de réalisation d’infrastructures résilientes au changement climatique, à Boukoumbé, plusieurs ponceaux et radiers submersibles sont en cours de construction et devrait desservir une population de plus de 20 000 habitants enclavés en période pluvieuse. A Copargo, l’UNCDF appuie l’aménagement d’un bassin de rétention d’eau aux maraichers et sylvicoles de Tchandoga. Cette infrastructure servira directement aux maraichers  et pépiniéristes et permettra de renforcer la sécurité alimentaire de plus de 2500 personnes. A Toucountouna, sur l’axe Kouarffa-Tampobré, c’est la réfection d’un pont menacé de ruine par les pluies diluviennes des dernières années qui est en cours.

Des enseignements seront tirés de la mise en œuvre du premier cycle d’investissement pour améliorer les capacités et les pratiques à la base avec l’accompagnement des services déconcentrés de l’Etat.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe