Formation BRIDGE pour renforcer la participation des femmes pour une élection présidentielle inclusive et apaisée au Bénin

21 déc. 2015

Photo de famille des participants à l'atelier de formation modulaire BRIDGE à Cotonou. Crédits photo: PNUD Bénin

Au Bénin, les femmes représentent plus de 52 % de la population, mais leur implication dans la gestion des affaires publiques demeure un défi à relever. C’est pour favoriser la participation inclusive des femmes dans le processus électoral, qu’en prélude à l’élection présidentielle prévue pour le 28 février 2016 au Bénin, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a initié un atelier de formation modulaire BRIDGE (Bâtir des Ressources pour la Démocratie, la Gouvernance et les Elections) sur le thème « Genre et Election».

Organisé en collaboration avec le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme et le Ministère en charge de la Promotion du Genre, l’atelier de formation permettra de renforcer les capacités des participants dans l’intégration du genre dans le cadre juridique des élections, de renforcer les capacités des dirigeants des partis politiques dans l’intégration du genre dans leur organisation et de renforcer les capacités des femmes dans leurs droits et obligations en tant qu’électrices et dans la promotion de leurs candidatures aux élections.

 « Le présent atelier modulaire par la méthode BRIDGE est une contribution du PNUD dans le cadre des mesures visant à l’accroissement de la participation de la femme dans le processus électoral », a précisé Monsieur Gilbert Poumangué, Représentant Résident Adjoint du PNUD au Bénin. Il a exhorté les participants (membres des partis politiques, organisations de la société civile, représentants des organes de gestion des élections, etc.) à suivre avec assiduité les différents modules développés par l’Expert Formateur, Theophilus Dowetin pendant les quatre jours que durera la formation.

Ces modules portent entre autres sur les barrières à la participation ou à la représentation des femmes dans le processus électoral en tant que leader de parti politique, observateur ou journaliste ; les stratégies pour augmenter la représentation et la participation politique des femmes au Bénin; la sécurité électorale et le rôle des femmes dans la prévention et le règlement pacifique des conflits électoraux.

Monsieur Fortuné Guezo, Représentant du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme a remercié le PNUD pour son engagement à soutenir le Bénin dans ses efforts de promotion de la femme comme vecteur de paix, de sécurité et de démocratie.

Au Bénin, les femmes représentent en 2015 8,43 % à l’Assemblée Nationale, 25% au Gouvernement et 4,80% dans les Conseils communaux. D’après une étude de l’Assemblée Nationale du Bénin en 2005 sur les freins à la participation des femmes à une vie publique et politique, citée par M. Guezo, il apparait que les facteurs de blocage sont : « le faible niveau d’instruction de la majorité des femmes béninoises, les pesanteurs sociologiques, le manque de moyens financiers, mais surtout le manque de confiance en elles-mêmes ».

S’adressant aux femmes, M. Guezo a laisser entendre: « Il faudra que le leadership féminin s’affirme davantage dans notre pays, car vous avez un très grand rôle à jouer avant, pendant et après les consultations électorales de par votre expérience en matière d’apaisement et de médiation au sein des familles et des communautés ».

Enfin, le Représentant du Ministre de la Justice a invité tous les acteurs du processus électoral à promouvoir  une participation plus active et qualitative des femmes en tant qu’électrices et actrices au prochain scrutin présidentiel.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe