Les femmes venues transformer leurs produits agricoles à la plateforme multifonctionnelle de Dolivi. Crédit photo : PNUD Bénin


Le manque d’outils modernes de transformation agro-alimentaire constitue un frein à l’épanouissement des femmes dans les milieux ruraux. Dans le village de Dolivi, commune de Ouinhi, la plateforme multifonctionnelle mise en service en décembre 2018 grâce au Projet d’appui à la préservation et au développement des forêts galeries et production de cartographie de base numérique (PAPDFGC) appuyé par le Gouvernement du Bénin, l’Union européenne et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) soulage les femmes et renforce leur autonomisation.

« Avant, on parcourait de longues distances à la recherche de machines. On allait même jusqu’à Houédja. Aujourd’hui, ces difficultés relèvent du passé. Avec cette plateforme multifonctionnelle, nos problèmes sont résolus. Nous écrasons facilement les noix de palme, le maïs, le manioc, ceci en un temps record », raconte Françoise Zannou, la Présidente du groupement féminin, gestionnaire de la plateforme.

L’installation de la plateforme multifonctionnelle est l’une des activités alternatives identifiées par les femmes pour réduire la pression sur les ressources forestières, coupe et vente du bois, fabrication du charbon afin de subvenir aux besoins de la famille. Or, l’élimination des obstacles et l’accélération du progrès vers l’égalité des sexes passe par la mise à disposition de technologies simples, qui allège les conditions de travail aux femmes. La plateforme multifonctionnelle constitue une innovation technologique, un outil qui permet de réduire la pénibilité du travail des femmes et favorise l’accès aux sources d’énergie renouvelable.

La plateforme multifonctionnelle de Dolivi est l’une des trois plateformes installées par le PAPDFGC à Sèmè-Kpodji, Zagnanado et Ouinhi. Elle est composée de quatre machines offrant divers services de transformation agro-alimentaire : un moulin pour les céréales, un moulin à manioc assorti de presse pour réduire les peines de râpage manuel du manioc, un moulin pour le broyage des noix de palme et l’extraction de l’huile rouge. Ces machines sont alimentées par l’énergie solaire grâce à des panneaux solaires installés par le projet. Ils favorisent aussi l’éclairage du site et la recharge des batteries de portable et autres petits équipements électriques pour les habitants de la localité.

Etant donné que sur le site de la plateforme, les femmes passent plusieurs heures en compagnie de leurs enfants à bas âge, des latrines modernes leur ont été construites pour leur hygiène et l’assainissement du lieu de production. Un point d’eau y est également installé.

Le Chef du village de Dolivi, M. Edmond Sewanou ne cache pas sa joie et sa satisfaction : « Avec cette plateforme, il y a de l’attraction dans mon village. Ça booste l’économie du village ».

« Je suis venue de Houédja pour faire moudre ici à Dolivi du maïs. Il n’y a pas de machine dans mon village, ni d’eau. Cette plateforme nous rend énormément service. On aimerait en avoir aussi dans notre village. Ça nous évitera de parcourir de longues distances à pied », confie Alice Dandjo, mère au foyer venue d’un village environnant situé à 3 km pour bénéficier des services de la plateforme multifonctionnelle.

En perspective, d’autres unités de production restent à compléter sur le site de Dolivi à savoir : l’unité de tamisage et de cuisson du gari et la construction d’un hangar pour y installer les fours à cuisson économiques, de même que l’unité de traitement des tourteaux de palme.

Le projet d’appui à la préservation et au développement des forêts galeries et production de cartographie de base numérique (PAPDFGC) visait deux objectifs : (i) réduire les causes et effets des inondations en promouvant la conservation et l'utilisation durable des forêts galeries de la basse vallée du fleuve Ouémé et (ii) fournir la cartographie numérique de base actualisée pour le Bénin. L’Union européenne en est le principal bailleur avec un financement de 8 000 000 d’euros.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe