Un outil de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et de l’économie locale

11 avr. 2014

imageUne jeune entrepreneure exposant ses produits dans le show room du BPC. Photo: PNUD Benin/Elsie Assogba

Dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, le Chef de l’Etat a procédé hier 10 avril 2014 à l’inauguration du Business Promotion Center d’Abomey-Calavi. Ce centre d’affaires est au  service des jeunes créateurs d’entreprises et constitue le 4ème   du genre après celui de Cotonou, dédié aux femmes ; de Porto-Novo et de Parakou. Il offre des services de formation en développement personnel, de  conseils et d’orientation aux jeunes porteurs de projet, d’élaboration de plans d’affaires et de renforcement des capacités managériales. En plus de ces services, le BPC d’Abomey-Calavi dispose d’un show room pour l’exposition des produits, d’une salle de formation polyvalente, d’un restaurant et de bureaux. 

« Je vois dans ce centre, le génie qui désamorce la bombe que constitue le chômage des jeunes », a affirmé le Maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Patrice Hounsou-Guèdè. Il  s’est réjoui de la mise en place de ce joyau dans sa commune, qui contribuera en outre à la promotion de l’économie locale. Il a rassuré de l’engagement du Conseil municipal à jouer sa partition pour le rayonnement de ce centre.

La Ministre de la Microfinance, de l’Emploi des Jeunes et des Femmes,  Madame Françoise Assogba, a invité les jeunes à fréquenter le BPC d’Abomey-Calavi et à y puiser toutes les compétences nécessaires pour s’autonomiser. Il reste, poursuit-elle, un important défi à relever : celui de contribuer à faire de ce centre un lieu de référence en matière d’entrepreneuriat pour les jeunes d’Abomey-Calavi et de toutes les communes environnantes.

La mise en place des BPC a été initiée par le Gouvernement du Bénin et est appuyée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Pour Madame Odile Sorgho-Moulinier, Représentant Résident a.i. du PNUD, les premiers résultats d’activités des BPC, déjà fonctionnels sont très positifs. Les taux de fréquentation sont très élevés et l’ensemble des services fournis par les BPC sont sollicités, ce qui rassure de la pertinence du projet. 

« Créer son entreprise est une aventure passionnante, mais la développer et la pérenniser est un challenge », a-t-elle indiqué.  A cet effet, le BPC est cet outil mis à la disposition du Gouvernement pour apporter l’accompagnement nécessaire aux jeunes.   Elle a exhorté les différents acteurs à une synergie d’actions entre ce projet et les structures de promotion de l’emploi d’une part et le secteur financier formel d’autre part pour le financement des plans d’affaires, qui demeure un talon d’Achille.

L’inauguration du BPC d’Abomey-Calavi a connu la participation de plusieurs ministres du Gouvernement, des membres du Conseil municipal d’Abomey Calavi, des sages et notables et  une présence massive des femmes. Elle a pris fin par la coupure symbolique du ruban et la visite des infrastructures du centre.

Le Gouvernement du Bénin a prévu l’installation d’une série de dix (10) BPC à  travers tout le territoire du Bénin. Les prochaines villes qui abriteront ce centre sont Lokossa, Natitingou dans un premier temps ;  Bohicon et Pobè dans un deuxième temps et enfin Dassa et Kandi.