Evaluation finale du Cadre de Coopération entre les Nations Unies et le Gouvernement du Bénin pour la période 2009 – 2013

21 nov. 2014

Le rapport d’évaluation du Plan Cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement du Bénin (UNDAF) pour la période 2009 – 2013 présenté ce jour a souligné l’alignement des Nations Unies sur les priorités de développement et la contribution remarquable apportée au processus de planification stratégique du développement du pays.

Trois axes stratégiques d’interventions étaient retenus pour le cycle 2009 -2013 à savoir : (i) la réduction de la pauvreté par l’accélération de la croissance rurale et la promotion de l’emploi décent, (ii) l’accès équitable aux services sociaux de base de qualité et (iii) la promotion de la bonne gouvernance et du développement participatif.

Au cours du cycle, d’importants résultats ont été réalisés par les différences agences du Système des Nations Unies (SNU), notamment dans les domaines de la consolidation des capacités nationales de formulation de politiques économiques et sociales, de lutte contre la pauvreté et la préservation des ressources environnementales, de la mise en place de structures d’emplois et de revenus au bénéficie direct des populations, de mise en place de paquets de services sociaux de santé et d’éducation, de réformes administratives et de gouvernance publique y compris le renforcement des capacités de contrôle citoyen de l’action publique.

« Ces résultats ont été obtenus grâce d’une part à un leadership affirmé du Gouvernement marqué par l’engagement de la mise en œuvre de la Réforme des Nations Unies Unis dans l’action, et d’autre part à la volonté de toutes les agences des Nations Unies aux efforts de développement du pays », a  affirmé Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du SNU et Représentant Résident du PNUD.

Toutefois, quelques insuffisances ont été relevées par l’évaluation et se rapportent notamment à l’approche programmatique, caractérisée par un faible nombre de projets conjoints mis en œuvre au cours du cycle 2009-2013 et  une faible appropriation des projets par les acteurs nationaux.

Monsieur Marcel A. de Souza, Ministre en charge du Développement a rappelé le contexte économique et social  dans lequel la mise en œuvre de l’UNDAF (2009-2013) s’est déroulée.  Si l’économie béninoise a connu une croissance passant de 3,5% en 2012 à 5,6% en 2013 avec un taux d’inflation de 1% en 2013, la pauvreté demeure une préoccupation (36,2% en 2011). En dépit des efforts, « L’OMD N°1 ne sera pas atteint. […] Nous devons apporter une impulsion nouvelle à nos efforts communs », a déclaré le Ministre en charge du développement. Il a remercié toutes les agences du SNU pour l’appui fort appréciable, qu’elles apportent au développement du Bénin.

Le rapport d’évaluation recommande d’orienter le leadership gouvernemental vers une réelle incitation des agences à promouvoir la programmation conjointe, notamment sur les thématiques retenues à cet effet, d’élaborer des plans de travail annuel inter agences tout en gardant la flexibilité sur les modalités de gestion des ressources, etc.

Pour une mise en œuvre efficace de l’UNDAF 2014-2018, plusieurs initiatives sont en train d’être prises par l’Equipe Pays des Nations Unis  dans le sens du renforcement de la réforme « Unis dans l’action ». La célébration de la Journée des Nations Unies, le 24 octobre dernier a été l’occasion de signer deux projets conjoints portant sur la lutte contre la violence basée sur le genre et sur le renforcement du système d’informations statistiques, a indiqué Madame Rosine Sori Coulibaly. Par ailleurs, une stratégie de mobilisation de ressources pour les thématiques conjointes est en cours d’élaboration.

L’atelier de présentation des résultats de l’évaluation de l’UNDAF 2009-2013 co-présidé par le Ministre en charge du Développement et de Madame le Coordonnateur Résident du SNU a connu la participation des Chefs ou Représentant d’Agences et Chargés de Programme de l’UNICEF, l’UNFPA, l’OMS, l’ONUSIDA, le PAM et le PNUD ; des Coordonnateurs de projets, des Directeurs et Cadres des ministères sectoriels partenaires du SNU.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe