L’Union européenne et le PNUD appuient la modernisation de la cartographie de base numérique du Bénin

16 déc. 2014

Le Chef de la Delegation de l'Union europeenne, le Ministre en charge de l'Environnement et Madame le Representant Résident du PNUD u lancement de la cartographie numérique de base. Crédits photo: PNUD Bénin

La cartographie de base au Bénin date des années 60 et la précision des données cartographiques est loin d'être optimale. En conséquence, il est difficile pour les Ministères sectoriels ou pour les maires des différentes communes du Bénin de mieux planifier leurs investissements et de savoir avec précision, où se trouvent les infrastructures sociales ou les voies de communication.

C’est pour répondre à ce besoin, que le Projet d’Appui à la Préservation et au Développement des Forêts Galeries et Production de Cartographie de base numérique (PAPDFGC) a été mis en place en novembre 2013, avec l’appui de l’Union européenne et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Il comporte deux volets : un volet  focalisé sur la lutte contre les changements climatiques et un volet cartographique, qui dotera le pays de photographies aériennes de très haute résolution pour l'ensemble du territoire national.

Les  activités de cartographie dudit projet ont été lancées ce jour à l’Hôtel Marina de Cotonou par Monsieur Raphaël EDOU, Ministre de l’Environnement Chargé de la Gestion des Changements climatiques, du Reboisement et de la Protection des Ressources Naturelles et Forestières, Monsieur  Josep Coll, Chef de la Délégation de l'Union européenne au Bénin et Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

L’Ambassadeur Josep Coll s’est réjoui du démarrage de la composante cartographie du projet et exhorté les autorités nationales à tirer le meilleur profit des diverses applications de la cartographie pour le développement du Bénin.

La base de données géographique actualisée permettra d’acquérir des  photographies aériennes, un modèle numérique de terrain, des ortho-photos, des cartes topographiques et un géo portail informatif sur internet. Tous ces éléments sont utiles pour l’établissement des cartes topographiques détaillées de grande précision, la gestion des ressources naturelles, la lutte contre les inondations et la gestion des catastrophes naturelles, l'agriculture, la planification urbaine,  l’aménagement du territoire, etc.

« Le PNUD en collaboration avec l’Union Européenne expriment  ainsi leur engagement renouvelé pour relever avec le Gouvernement du Bénin, le défi lié à la vétusté de son arsenal cartographique de base ou encore de sa cartographie topographique. […] Je nous félicite tous pour cette vision commune du développement consacrée à la réalisation d’un outil moderne  d’aide à la décision  qui garantit  à court, moyen et long terme un système automatisé d’information et de traçabilité des actions de développement », a déclaré Madame Rosine Sori Coulibaly.

Les travaux de cartographie seront réalisés par la firme IGN France International. Pour assurer le transfert de compétences, les acteurs nationaux (l’Institut National Géographique, le Centre National de Télédétection, les universités, l’Ordre des géomètres et les structures privées de cartographie) seront formés pendant trois mois à l’utilisation optimale des systèmes d’information géographique (SIG), des produits images et cartographiques.

Ainsi,  le projet fait entrer le Bénin dans une nouvelle ère cartographique (cartographie numérique)  avec le  renouvellement de l’ancienne génération de cartes, la mise à disposition des cartes de base pour la réalisation des cartes thématiques et la délimitation des limites et des unités topographiques.

Le Ministre en charge de l’Environnement a pour sa part remercié l’Union européenne et le PNUD pour avoir soutenu les efforts du Gouvernement  dans le domaine de la cartographie de précision.

D'un budget total de 8 300 000 euros (environ 5,4 milliards FCFA), le PAPDFGC est financé par l’Union européenne dans le cadre de l'Alliance Mondiale Contre le Changement Climatique (AMCC), pour un montant de 8 millions d’euros (5,2 milliards FCFA), par le PNUD à hauteur de 300 000 euros (environ 200 millions FCFA) et par le Gouvernement du Bénin. Il bénéficie également de la contribution financière des communes.

 

Contact information


Isidore Agbokou, Team Leader Environnement – Email : isidore.agbokou@undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe