La paix en période électorale : la jeunesse béninoise à l’avant-garde

25 mars 2015

La jeunesse beninoise engagée pour la paix et la démocratie. Credits photo: PNUD Bénin

Plus de 1200 jeunes leaders venus de tous les départements du Bénin et d’autres pays d’Afrique réfléchissent depuis ce matin au Palais des Congrès de Cotonou sur le thème : « Jeunesse, développement et consolidation de la paix ».  Cette rencontre, initiée par l’Organe Consultatif de la Jeunesse (OCJ), se tient dans une période sensible, caractérisée par l’attente des élections législatives et celles locales, communales et municipales, prévues respectivement pour le 26 avril  et le 31 mai 2015.

« Nous sommes mus par le souci de l’instauration d’un climat de paix et de dialogue dans notre pays », a déclaré Damien Owolabi, Président de l’OCJ.

Comme beaucoup d’autres pays, « le Bénin est vulnérable aux crises dont les conséquences risquent de compromettre les efforts de développement », a indiqué Monsieur François Abiola, Ministre d’Etat, chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, représentant le Chef de l’Etat. La population béninoise est majoritairement jeune, avec près de 63% de jeunes âgés de moins de 35 ans. Cette jeunesse est confrontée à de nombreux enjeux liés à l’éducation, à la santé, à l’emploi, à l’éducation sexuelle et reproductive, mais aussi à la perte des valeurs. Le Ministre d’Etat a salué les assises de la jeunesse et lancé un appel à tous les citoyens de faire de la solidarité nationale un crédo pour le développement de la nation.

Le Ministre de la Jeunesse, des Loisirs et des Sports, Monsieur Safiou Idrissou Affo a, quant à lui, félicité les jeunes leaders et remercié les Partenaires Techniques et Financiers, qui ont appuyé l’organisation de la rencontre, notamment l’Ambassade des Pays Bas et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

« Les élections au lieu d’être  des occasions de liesse populaire et démocratique, où les vaincus félicitent les gagnants sont, malheureusement devenues des sources de conflit et d’instabilité politico-économiques dans le monde en général et singulièrement en Afrique », a déploré Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin. Elle a souhaité que les assises de la jeunesse béninoise permettent d’instaurer une compréhension mutuelle entre les générations, compréhension indispensable à la bonne tenue du débat démocratique et à la consolidation de la paix, car sans la paix, aucune œuvre n’est réalisable ni durable.

S’adressant aux jeunes, Madame Sori Coulibaly s’est exprimée en ces termes : « Nous vous encourageons à réaliser votre potentiel et à vous impliquer dans l’atteinte d’un développement durable, à travers le renforcement de la paix au Bénin, car le développement durable ne peut être envisagé en l'absence de paix. »

Pendant les trois jours que dureront leurs assises, les jeunes débattront de plusieurs thématiques : le développement des capacités pour la transition vers l’âge adulte, l’engagement civique et la participation politique, la culture démocratique et la promotion de la paix, le dialogue intergénérationnel et culturel, comme instrument de cohésion sociale et de consolidation de la paix.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe