Un nouveau centre de formation des jeunes à l’entrepreneuriat agricole à Daringa

19 mai 2016

De jeunes entrepreneurs agricoles en formation sur l'un des sites du Projet de Promotion de l'Entrepreneuriat Agricole. Credits photo : PNUD Bénin

Après Kétou et Zagnanado, le Gouvernement du Bénin vient de mettre en service un nouveau Centre de Promotion de l’Entreprenariat Agricole de type Songhaï (CPEAS) à Daringa dans la commune de Djougou au Nord –Ouest du Bénin.

Ce centre installé dans le cadre du Projet de Promotion de l’Entreprenariat Agricole pour la transformation socio-économique des zones rurales (PPEA) a pour vocation la formation et l’accompagnement des jeunes à l’installation d’entreprises agricoles viables. D’une capacité d’accueil de 500 stagiaires, il est dédié à la formation en production végétale, production animale et  à la transformation agroalimentaire.

Face aux défis de la promotion de l’emploi des jeunes et de l’aménagement socio- économique du territoire national, M. Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a déclaré : « C’est une urgence pour nous de trouver des réponses durables pour la réduction de la pauvreté et le chômage des jeunes et des femmes ». Il a réaffirmé l’ambition du Gouvernement, « de créer les conditions afin de rendre les milieux ruraux de notre pays, plus attractifs pour les investissements publics et privés ».

L’agriculture est l’une des sources de la croissance économique et pourvoyeuse d’emplois au Bénin. Elle représente en moyenne 36% du produit intérieur brut (PIB). Selon les statistiques du Ministère de l’Agriculture, près de 60% des 11 millions d’hectares de surface brute sont jugées aptes à l’agriculture. Malheureusement, le secteur agricole n’a pas encore atteint son plein potentiel du point de vue de l’amélioration de la productivité et de la rentabilité.

Fort de cette situation, le cursus d’entrepreneur agricole dans le cadre de ce projet prend en compte non seulement les compétences techniques et managériales requises pour les jeunes débutants, l’utilisation de technologies performantes, mais aussi est axé sur les potentialités agro écologiques de leurs localités.

« Il est important pour les jeunes béninois de saisir cette opportunité, afin de développer leurs entreprises, avec des perspectives d’intégrer le monde des grands opérateurs économiques de l’agri business, sur des créneaux porteurs », a indiqué Madame Odile Sorgho Moulinier, Représentant Résident a.i. du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Bénin. Pour l’atteinte des objectifs du PPEA, Madame Moulinier a souhaité une implication effective de toutes les structures sectorielles nationales en vue de développer la synergie avec d’autres projets ou initiatives nationales et de la pérennisation des actions. Elle a enfin réitéré l’engagement du PNUD à accompagner le Bénin de concert avec les autres partenaires au développement dans la mise en œuvre de politiques pertinentes pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

Depuis 2010, le Projet de Promotion de l’Entreprenariat  le PPEA a permis de former cinq (05) promotions de jeunes entrepreneurs agricoles, soit un total de 757 jeunes dont 128 femmes avec l'accompagnement technique du Centre Songhaï. Pour faciliter l’installation des apprenants à la fin de leur cursus de formation, il est mis en place à leur profit un mécanisme d’accompagnement technique et financier. Ce dispositif prend aussi en compte les facilités d’accès à la terre et aux intrants, la maîtrise de l’eau et de l’énergie, l’accès aux marchés et la formation continue offerte par les Centres. La dernière promotion Les jeunes entrepreneurs agricoles issus de la dernière promotion du PPEA ont reçu le 22 avril dernier chacun un fonds levier non remboursable de 500.000 FCFA. Ce fonds leur permettra de démarrer leurs entreprises agricoles et de constituer un dossier de financement à soumettre aux institutions de crédit.

Contact information

Achille Houssou – achille.houssou@undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe