Le PNUD appuie la modernisation de l’Assemblée Nationale du Bénin

5 déc. 2016

Photo de famille des participants à la Table ronde des partenaires techniques et financiers pour le financement du Plan stratégique de l'Assemblée Nationale du Bénin. Crédits photo: Gratien Capo

Faire connaître le Plan stratégique de développement et de modernisation  de l’Assemblée Nationale et susciter l’intérêt des partenaires techniques et financiers (PTF) pour son opérationnalisation, c’est l’objectif de la Table ronde qui a réuni ce jour à Azalai Hôtel de la Plage de Cotonou les députés de la 7eme législature et les partenaires bilatéraux et multilatéraux intervenant au Bénin.

Le Plan stratégique a été adopté le 27 septembre 2016 par les députés et vise à redorer l’image du Parlement et des députés béninois ; orienter les actions de l’Assemblée Nationale vers l’atteinte des résultats de développement durable et assurer l’autonomie du parlement en relation avec les parties prenantes.

Il résulte du diagnostic fait, qu’en dépit des efforts consentis par les bureaux des six législatures précédentes, le constat est évident que les populations béninoises ne sont guère satisfaites de l’image que projette leur institution parlementaire. Elles se plaignent notamment de la faible production législative, de l’absence d’un véritable contrôle de l’action du gouvernement et du manque de communication entre les députés et elles, leurs mandants.

«Je voudrais saluer ici la détermination dont font preuve les honorables députés, à commencer par le Président de l’Assemblée Nationale, d’inscrire les actions de l’institution parlementaire dans la modernité et l’aider à relever les défis actuels qui s’imposent à elle », a déclaré Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

Aurélien Agbénonci, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, s’est réjoui du fait que le Parlement s’est engagé au même titre que le Gouvernement dans un programme de réformes pour plus d’efficacité au service des populations.

Le Plan stratégique pour la période 2016-2024 a été appuyé par le PNUD dans le cadre du « Projet d’appui au renforcement des capacités et à la modernisation de l’Assemblée » (PARCMAN). Son contenu a été présenté par l’Honorable Arifari Bako  et  décliné en neuf (9) axes stratégiques à savoir : (i) l’assainissement du système partisan ; (ii) l’instauration d’une culture d’éthique et de bonne conduite du parlementaire pour une bonne image des élus et du Parlement ; (iii) le développement des systèmes d'information, du numérique et des échanges d’information entre les medias et l’Assemblée Nationale ; (iv) le développement de la diplomatie parlementaire ; (v) le renforcement des capacités des parlementaires dans la prise en charge  des missions de l’Assemblée Nationale en lien avec les besoins des populations ; (vi) le renforcement des capacités de gestion administrative, financière et comptable de l’administration parlementaire ; (vii) l’extension du champ et de la portée du contrôle de l’action Gouvernementale et du suivi de l’application des textes de lois ; (viii) la sensibilisation des parties prenantes à une veille permanente et au suivi des dossiers de corruption et de mauvaise gestion de deniers et patrimoines publics ; (ix) la promotion du genre et des droits humains au regard des valeurs éthiques, morales de la culture béninoise et universelle.

« Le renforcement de la démocratie passe inévitablement par le renforcement du Parlement ; c'est-à-dire, un Parlement à même de faire des lois de qualité, qui contrôle efficacement l'action du Gouvernement parce que lui-même doté de moyens efficaces pour le faire », a reconnu Me Adrien Houngbédji, Président de l’Assemblée Nationale. Il a remercié le PNUD pour son appui au Parlement béninois dont le point d’orgue est la réalisation de la « Radio Hémicycle » qui, selon ses propos, fait la fierté du Bénin et est admirée au-delà de nos frontières. Enfin, il a invité tous les PTF à soutenir le plan stratégique pour le renforcement de la démocratie au Bénin.

Madame Katrina Sharkey, Représentant Résident de la Banque Mondiale, intervenant au nom de tous les PTF, a félicité le Parlement dont l’action se situe au cœur de la démocratie et exprimé l’engagement de certains PTF à apporter leur appui technique et financier en matière de renforcement de capacités des élus, de renforcement de l’administration parlementaire ou pour des interventions ponctuelles se rapportant à des lois ou textes législatifs.

Les ressources nécessaires pour la mise en œuvre du Plan stratégique sont évaluées à plus de 6 milliards de Fcfa.

Contact information

Ibouraima Yankpe - ibouraima.yankpe@undp.org
Elsie Assogba - elsie.assogba@undp.org