La Coopération Sud-Sud et triangulaire comme outil d’accélération des Objectifs de Développement Durable

23 févr. 2017

Visite d'échange d'une délégation béninoise dans le cadre de la Coopération Sud-Sud entre le Bénin et la Colombie à travers le Projet de Promotion de l'Entrepreneuriat Agricole. Crédit photo: Roger Tohoundjo

Avec l’énorme potentiel dont disposent les pays en développement en termes de ressources humaines, de matières premières, de marché de consommation, de zones d'investissement, et de ressources environnementales, la coopération sud-sud devient une opportunité pour développer des solutions collectives à des défis de développement communs.

C’est dans cette optique que le Bénin a abrité du 21 au 23 février 2017 une rencontre internationale sur le thème « Coopération sud-sud et triangulaire : outil d’accélération des Objectifs de Développement Durable (ODD) ».

Organisé par le Ministère chargé du Plan et du Développement à travers le Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CEPED) en collaboration avec le Bureau des Nations Unies pour la Coopération Sud-Sud, l’Ambassade de Chine, le PNUD, la GIZ, cette rencontre a permis aux pays représentés d’échanger leurs expériences et connaissances sur la gestion institutionnelle et programmatique de la coopération Sud-Sud et triangulaire sans oublier le rôle des partenariats public-privé dans le développement.

L’atelier de Cotonou constitue le premier des trois ateliers sous-régionaux de renforcement des capacités de coopération Sud-Sud et triangulaire, a indiqué M. Jorge Chediek, Directeur du Bureau des Nations Unies pour la Coopération Sud –Sud (UNOSSC). Il a souligné la nécessité de construire des partenariats inclusifs et durables entre les pays du sud et ceux du nord pour assurer l’émergence des pays les plus pauvres.

A l’issue des trois jours de travaux, des recommandations ont été formulées dans une déclaration à l’endroit des divers acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce  concept de coopération. Il s’agit entre autres de : l’insertion dans les législations nationales, du concept de partenariat public-privé ; la prise des mesures concrètes de formation des cadres et d’évaluation des marchés pour éviter les risques d’endettement des Etats dans le cadre des marchés passés dans le cadre du Partenariat Public-Privé; explorer à fond les domaines de l’énergie renouvelable, de la recherche scientifique, du tourisme, l’entreprenariat agricole ; biodiversité, Environnement, transfert de technologies, communication, genre et éducation ; assurer la promotion du partenariat triangulaire dans le domaine du suivi-évaluation des politiques publiques ; etc.

« La Coopération sud-sud pour le développement constitue un processus bilatéral ou multilatéral de partage et d’échange mutuel de solutions essentielles au développement, de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiques, de politiques, de technologies et de ressources entre des pays », a indiqué Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies (SNU) et Représentant Résident du PNUD au Bénin. Il a expliqué le rôle que joue le SNU dans la promotion de la Coopération Sud-Sud, à savoir la facilitation et le plaidoyer en faveur des interventions, la facilitation de l’échange de connaissance entre les pays, l’analyse et le suivi des progrès. Il a enfin insisté sur la nécessité pour les pays « plus forts » du partenariat à accepter volontairement de respecter les intérêts des pays « plus faibles », dans un souci de solidarité, de mutualisation et d'égalité véritables. 

Procédant à l’ouverture de la rencontre, M. Abdoulaye Tchané, Ministre d'État chargé du Plan et  Développement de la République du Bénin a souligné que le Gouvernement place des espérances sur le partenariat pour le développement  notamment la coopération sud-sud et triangulaire et compte en tirer profit dans la mise en œuvre des grands axes et projets phares du Programme d’Action du Gouvernement (PAG) pour la période 2016-2021. Le coût total de la mise en œuvre de ce programme est estimé à 9039 milliards de francs CFA et sera assuré à 61% par le secteur privé et 39% par le secteur public. Le Ministre d’Etat a formulé le vœu que les assises de Cotonou jettent les bases de nouvelles orientations et décisions pour le renforcement de la coopération Sud-Sud et triangulaire en vue de la réalisation de l’agenda 2030.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre a été rehaussée par la présence du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, du Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, du Ministre de l’Eau et de l’Energie, du Secrétaire Général, Représentant le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, du Directeur du Bureau des Nations Unies pour la Coopération Sud-Sud (UNOSSC), et du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Bénin. Il est à noter également la participation des délégués des pays ci-après : Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Mauritanie, Sao Tome et Principe, Sénégal, Togo, Bangladesh, Thaïlande, Brésil, Costa Rica, Mexique, Tchad, Libéria, Bhoutan, Colombie, Chine, etc. ; des représentants d’Institutions Internationales, d’Experts internationaux, des universitaires et des organisations de la société civile.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe