Développer l’agrobusiness pour une meilleure attractivité des emplois agricoles

17 mai 2018

Exposition de produits maraichers dans un show room. Crédits photo : PNUD Bénin

Promouvoir l’entrepreneuriat agricole des jeunes et faciliter leur accès aux marchés, c’est ce qu’ambitionne le Gouvernement du Bénin à travers la mise en place du Projet de Développement de l’Agrobusiness au Bénin (PDAB), lancé le 17 mai 2018 avec l’appui de l’Inde et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

« Les récentes estimations ont montré que la jeunesse constitue environ 60% de la population béninoise et a un rôle prépondérant à jouer dans le développement du Bénin. La réalisation d’une croissance économique durable et inclusive en faveur de la création d’emplois pour les jeunes se fera seulement à travers une augmentation sans précédent de la productivité et de la production agricole, par la mise en place d’industries de transformation agro-alimentaires, le développement de l’agrobusiness. […] Le PNUD se sent honoré de contribuer aux efforts du Gouvernement qui accorde une attention particulière à la question très importante de l’entrepreneuriat agricole des jeunes, plein de potentiel et de développement », a affirmé Monsieur Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

La compétitivité des produits agricoles et agroalimentaires sur le marché étant un facteur déterminant de réussite dans le domaine agricole, le projet entend promouvoir de véritables startups dans le secteur agricole, qui puissent à court et moyen terme contribuer substantiellement à la création d’emplois décents et durables.

« Par son appui au développement des filières prioritaires du Programme d’Actions du Gouvernement que sont l’ananas, l’anacarde, la maraichage, le riz, le manioc, le palmier à huile, les œufs de table, le lait, la viande et l’aquaculture auxquelles il faut ajouter le soja et le karité, le PDAB contribuera significativement à une amélioration des revenus de milliers de ménages ruraux, ainsi qu’à une réduction de l’exode rural par une meilleure attractivité des emplois agricoles au profit des femmes et des jeunes », a déclaré Monsieur Gaston Dossouhoui, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Le projet va appuyer 1000 jeunes entrepreneurs agricoles à devenir de véritables startups, accompagner 10000 producteurs dans leurs activités et appuyer 35 agrégateurs de même que 90% des jeunes demandeurs à obtenir le financement auprès des institutions de microfinance, a-t-il ajouté.

Le coût global du PDAB est de 8 700 000 US$ dont une contribution de 8 000 000 US$ du Gouvernement du Bénin, 400 000 US$ du PNUD et 300 000 US$ du Gouvernement indien. Le projet couvre la période de janvier 2018 à décembre 2021 et cible les petits producteurs, les jeunes et les femmes promoteurs de petites et moyennes entreprises agricoles sur toute l’étendue du territoire nationale à travers les Pôles de Développement Agricole (PDA). Les principaux appuis du PDAB se feront à travers la formation, l’appui-conseil, l’accès aux intrants critiques.

L’Ambassadeur de l’Inde près le Bénin, SEM B.N. Reddy se félicite de l’appui de son pays pour la mise en œuvre du PDAB, un acte de renforcement de la coopération Sud-Sud. Cet appui, poursuit-il, est une manière pour son pays d’aider le Bénin à atteindre les Objectifs de Développement Durable et de réduire le chômage des jeunes.

Monsieur Siaka Coulibaly a remercié le gouvernement indien de s’associer au PNUD dans le cadre de ce projet et a rassuré de l’engagement du PNUD à accompagner les acteurs du développement agricole du Bénin dans la promotion d’initiatives visant à réaliser les Objectifs de Développement Durable (ODD).

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe