Droits des personnes handicapées au Bénin

19 mai 2018

La loi portant protection et promotion des droits des personnes handicapées en République du Bénin a été adoptée en avril 2017. Crédit photo : PNUD Bénin

Le premier rapport consolidé (initial et périodique) du Bénin sur la mise en œuvre de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées a été validé au cours d’un atelier organisé du 07 au 09 mai 2018 à l’Hôtel Bel Azur de Grand-Popo. La Convention a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque.

A l’entame des travaux de l’atelier, Madame Ginette Mondongou Camara a félicité le Gouvernement béninois pour tous les efforts consentis en vue de rendre disponible le présent le rapport dans le respect de ses engagements internationaux en matière des droits humains. Selon elle, cet exercice de réédition de compte, permettra à tous les acteurs de faire un suivi périodique de toutes les mesures prises et des efforts fournis par le Gouvernement, d’ordre législatif, administratif ou autre pour mettre en œuvre les droits universellement reconnus aux personnes handicapées.

Madame Inès Hadonou Toffoun, Directrice de l’Administration Pénitentiaire et de la Protection des Droits Humains (DAPPDH), représentante du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation a salué l’engagement du PNUD à appuyer l’Etat béninois dans le respect de ses engagements à travers ses actions d’aide à l’élaboration et à la soumission des rapports étatiques. Elle a notifié que le rapport soumis à validation a fait le point des mesures prises ainsi que des progrès réalisés par le Bénin de 2012 à 2017. Elle a à cet effet exhorté les participant(e)s à une étude minutieuse du document en vue de le transformer en un rapport objectif, reflétant l’état de la jouissance des droits des personnes handicapées.

Une communication sur le contenu de la Convention (CDPH) a été présentée par Monsieur Boris Tokpanou en service à la DAPPDH. Les principes généraux de la Convention sont : (a) Le respect de la dignité intrinsèque, de l’autonomie individuelle, y compris la liberté de faire ses propres choix, et de l’indépendance des personnes; (b) La non-discrimination; (c) La participation et l’intégration pleines et effectives à la société; (d) Le respect de la différence et l’acceptation des personnes handicapées comme faisant partie de la diversité humaine et de l’humanité; (e) L’égalité des chances; (f) l’accessibilité; (g) L’égalité entre les hommes et les femmes; (h) Le respect du développement des capacités de l’enfant handicapé et (i) Le respect du droit des enfants handicapés à préserver leur identité.

Les articles 10 à 30 de la convention s’intéressent exclusivement aux droits des personnes handicapées notamment le droit à la vie, à la justice, à la sécurité, à l’intégrité de sa personne, etc. et les articles 31 à 50 portent entre autres sur la coopération internationale, l’application et le suivi au niveau national de la mise en œuvre de la convention relative aux droits des personnes handicapées.

Des groupes de travail ont été mis en place pour faire une étude minutieuse du projet de rapport, en une vérification des insuffisances liées à la forme, les informations statistiques qui y sont contenues et y apporter les amendements nécessaires relatifs à la période indiquée.

Au terme des travaux en groupe, le 1er rapport initial et consolidé du Bénin sur la mise en œuvre de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées a été validé.

Conjointement organisé par le Ministère de la Justice et de la Législation (MJL) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’atelier a connu la participation d’une quarantaine de participants venus des Ministères sectoriels (Enseignements (Maternelle et primaire, Secondaire, et Supérieur), Santé, Affaires sociales, Justice, Finances, INSAE, MAEP, Défense, Intérieur et de la sécurité publique, Tourisme et Culture, etc.), de la société civile (RIFONGA, Œil d’Aujourd’hui, Handicap International, ONG le Doigt qui Parle, la Fédération des Associations des Personnes Handicapées), et des Partenaires techniques et financiers (PNUD, OMS, UNFPA).

Contact information

Josephine Kanakin - josephine.kanakin@undp.org

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe