Des infrastructures pour s’adapter au changement climatique dans le domaine de l’énergie

26 mai 2018

Recharge de kits solaires pour l'éclairage domestique. Crédit photo : PNUD Bénin

Une mission conjointe conduite par le Ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, M. Abdoulaye Bio Tchané, le Ministre de l’Energie, M. Jean Claude Houssou, la Directrice de Cabinet du Ministre du Cadre de vie et du Développement Durable, Mme Jeanne Acacha Akoha et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin, M. Siaka Coulibaly s’est rendue les 25 et 26 mai 2018 dans les localités de Fita (Dassa-Zoumé) et Pélébina (Djougou) pour la réception et la mise en service officiel d’infrastructures résilientes au changement climatique.

Il s’agit d’une part de la réception des sites reboisés pour la promotion et la soutenabilité écologique du bois-énergie des forêts naturelles et communautaires et d’autre part de systèmes photovoltaïques résilients (lampadaires solaires et mini-centrales /Kiosques solaires à but multiples dotées de congélateurs solaires. Ces infrastructures d’énergies renouvelables réalisées dans le cadre du projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques au Bénin (PANA Energie) permettent aux populations bénéficiaires la recharge des équipements de faibles puissances (téléphone GSM, lampes portatives, etc.) à base de solaire en remplacement des formes d’énergies traditionnelles (groupes électrogènes fonctionnels à base d’énergie fossile : essence ou gasoil, etc.), qui sont sources d’émission de gaz à effet de serre.

Le projet PANA Energie est appuyé par le Gouvernement du Bénin, le Fonds pour l’Environnement Mondial et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

 « Si nous avons un village parmi les cinq villages de la phase pilote, où désormais l'éclairage est effectif, 200 ménages ont de la lumière, le village a la télévision, les vaccins disponibles, il y a donc une vie sociale qui s'organise autour de ce centre », s’est réjoui le Ministre d’Etat sur le site de Pélébina.

A Fita, situé à environ dix-sept kilomètres de la ville de Dassa-Zoumè, c'est un domaine de 100 ha sur une superficie de 400 ha disponibles, qui a été reboisé. Dans le cadre du projet PANA Energie, ce village a également bénéficié d'un système innovant photovoltaïque résilient composé de 7 lampadaires solaires et un kiosque solaire à buts multiples doté d'un congélateur, d'un poste téléviseur, de 200 lampes avec un banc de charge et de 100 prises pour les téléphones portables.

« Les mini centrales solaires photovoltaïques qui vont nous être présentées ont l'avantage de cumuler plusieurs fonctions. Non seulement, elles fournissent des services énergétiques à la communauté à la base mais également contribuent à réduire la vulnérabilité de ces populations face aux effets négatifs du changement climatique », a laissé entendre Monsieur Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

A Pélébina, dans la commune de Djougou, c'est 400 ha de terre reboisés sur les 12.000 ha disponibles à Té-Foungou. Le reboisement va contribuer à l’amélioration du taux de couverture forestière mais aussi à freiner le réchauffement climatique à travers un taux de séquestration du carbone. Le projet PANA Energie a installé un système photovoltaïque dans le village de Kokohou et une dizaine de 10 lampadaires solaires pour l’éclairage public au grand bonheur des populations.

Pour le Ministre de l’Energie a présenté la situation du secteur de l’énergie au Bénin caractérisé par une forte consommation du bois énergie et la difficulté d’accès des ménages aux sources d’énergies modernes. Il a exhorté les populations à un bon usage des infrastructures photovoltaïques installées. « Je voudrais que ce joyau soit entretenu, soit porté comme un bijou de famille. C'est pour cela que la gestion doit prendre toute une dimension à laquelle je voudrais que chacun d'entre vous s'engage à y contribuer ».

Très impressionnée par les activités de reboisement et de la forte implication des femmes, Madame Jeanne Josette Acacha Akoha, Directrice de cabinet du Ministre du Cadre de vie et du développement durable les a encouragées à continuer dans ce sens.

Contact information

Isidore Agbokou - Team Leader Unité Développement Durable et Croissance Inclusive
Email: isidore.agbokou@undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe