La redynamisation et la modernisation de l’administration publique est l'une des ambitions du Gouvernement du Bénin. Crédit photo : PNUD Benin

   

 

Accompagner le Gouvernement dans ses efforts pour la construction d’une administration forte, capable de booster le développement en vue de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), telle est la mission du Groupe sectoriel « Réforme Administrative, Fonction Publique et Lutte contre la Corruption », qui s’est réuni le jeudi 12 juillet 2018 à Cotonou.

D’importantes avancées dans le secteur ont été unanimement saluées par les participants à la rencontre, qui ont souhaité la consolidation des acquis. Il s’agit notamment de l’informatisation du système de gestion des concours de recrutement des agents de l’Etat, de la mise en place de quelques outils innovants avec l’appui du PNUD pour assurer la dynamisation et la modernisation de la gestion du Ministère en charge de la fonction publique ainsi que pour la modernisation de la gestion des ressources humaines de l’Etat.

« Le présent atelier est organisé pour relancer nos habitudes de reddition de compte et assurer une bonne mise en œuvre de la tranche d’actions nous concernant dans le Programme de Croissance pour le Développement Durable (PC2D) », a déclaré Madame Adidjatou Mathys, Ministre du Travail et de la Fonction Publique (MTFP). Le PC2D prescrit au groupe sectoriel pour les quatre années de sa mise en œuvre, d’accroître l’efficacité des structures administratives, de moderniser la gestion des ressources humaines, de promouvoir la culture de bonne gouvernance et des valeurs de citoyenneté et de renforcer l’application du cadre législatif et réglementaire de la gouvernance administrative d’une part, et de renforcer les capacités de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption pour des actions plus efficaces d’autre part.

Le Directeur de la Programmation et de la Prospective du Ministère du Travail et de la Fonction Publique a présenté l’état des lieux, les enjeux et les perspectives du secteur de la réforme administrative, fonction publique et lutte contre la corruption au Bénin.

Les innovations mises en place pour assurer la dynamisation et la modernisation de la gestion du MTFP ainsi que pour la modernisation de la gestion des ressources humaines de l’Etat portent sur (i) la mise en place d’une plateforme basée sur la technologie SMS, qui permet aux usagers/clients du MTFP de suivre l’évolution de leurs dossiers à partir de leur téléphone portable ; (ii) la mise en ligne à travers le portail des démarches administratives du guide des usagers du MTFP, qui fournit toutes les informations relatives aux prestations du Ministère en vue de réduire les tracasseries au niveau des usagers, (iii) l’élaboration du cadre intégré de gestion des réformes administratives et institutionnelles, (iv)l’élaboration du manuel de recrutement des agents de l’Etat et l’informatisation du système d’organisation des concours de recrutement dans la fonction publique, (v) la mise en place d’une base de données informatisée sur les réformes administratives et institutionnelles et son arrimage avec le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), (vi) la mise en place d’une nouvelle procédure de délivrance du carnet de pension de  retraite, la simplification des processus de Gestion des Ressources Humaines et l’apurement des actes de carrière et de pension de retraite, (vii) la mise en place du système de gestion électronique du courrier (SyGEC), etc.

M. Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD au Bénin et Chef de file des partenaires techniques et financiers, qui appuient le Bénin dans ce secteur, a salué les efforts du Gouvernement pour la construction d’une administration forte, capable de booster les progrès vers les Objectifs de Développement Durable (ODD). « Point n’est besoin de rappeler que la condition nécessaire du progrès et de la croissance, c’est une bonne administration, une administration performante, orientée vers le développement et travaillant pour le bien de la population », a-t-il affirmé.

Le Président de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption s’est félicité des signaux positifs lancés par le Gouvernement dans le sens de la lutte contre la corruption. « Dans très peu de temps, nous allons commencer par assainir dans les rangs des magistrats et de l’administration. La corruption va reculer d’elle-même et sera un lointain souvenir pour les générations futures » a promis le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation.

Le Groupe Sectoriel « Réforme Administrative, Fonction Publique et Lutte contre la Corruption » est un groupe de travail mis en place par le Gouvernement. Coprésidé par le MTFP et le PNUD, il est composé des Points Focaux Réformes et Lutte contre la corruption des Ministères et autres institutions de la République, des Partenaires Techniques et Financiers, de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption, du Conseil National du Patronat du Bénin, des centrales et confédérations syndicales des travailleurs du Bénin et des Organisations de la Société Civile.

***

 Pour de plus amples informations, prière de contacter :

Ibouraïma YANKPE – ibouraima.yankpe@undp.org  

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe