Allocution de Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du SNU, Représentant Résident du PNUD et Chef de file des PTF au Bénin au lancement de l’atelier inaugural de la Revue conjointe gouvernement-Partenaires sur la SCRP

15 sept. 2015

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord au nom des partenaires techniques et financiers du Bénin, de remercier le Chef de l’Etat et le Gouvernement du Bénin pour l’invitation qui nous est faite et de leur adresser nos vives félicitations pour la tenue effective de cette importante revue.

Excellences Mesdames et Messieurs, cela fait maintenant 15 ans que la communauté internationale, ayant constaté la persistance de la pauvreté, a décidé, à l’occasion du Sommet du Millénaire des Nations, en septembre 2000, de donner un cadre à la lutte contre ce fléau. Les représentants de 189 Etats dont le Bénin avaient adopté, pour marquer leur détermination, la « déclaration du millénaire » par laquelle ils s’étaient engagés à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour atteindre les principaux objectifs de l’humanité pour le 21ème siècle : ils signaient ainsi l'acte de naissance des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui ont été des objectifs concrets et limités dans le temps pour favoriser le développement humain durable et faire reculer la pauvreté en 2015.

Depuis 2000, la mise en œuvre des OMD a contribué à la réalisation d’importants progrès en matière de développement. Dans le monde, 45 pays sur 84 sont en voie de réaliser l'objectif de réduction de moitié de la pauvreté. Selon les dernières prévisions, le nombre de pauvres dans le monde devrait être réduit du quart d’ici à fin 2015 par rapport à 1990. Au Bénin également, l’évolution est sensible : le pays a même été récompensé par la FAO en 2013 pour l’atteinte de la cible 1C de l’OMD 1 et ses efforts en matière de réduction de la faim et de la malnutrition. Je salue ici le gouvernement du Bénin qui a pleinement contribué à cette réussite, en s’appropriant, dès 2002, le cadre des OMD à travers l’élaboration du document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), puis la mise en œuvre des Stratégies de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté (SCRP) qui ont suivi, dont la troisième que nous clôturons cette année.

Excellences, Mesdames et Messieurs, il est à noter que malgré les acquis,  la pauvreté persiste, accompagnée d’une acuité du chômage et des inégalités. Par ailleurs, les phénomènes en lien avec les changements climatiques impactent durement les conditions de vie des populations et la gouvernance reste à améliorer sous différents aspects.

Il y a aujourd’hui une urgence à repenser les modèles de développement. C’est en réponse à cette réflexion, menée depuis quelques années déjà, que la communauté internationale va se réunir à la fin de ce mois, du 25 au 27 septembre à New York, pour adopter le nouvel agenda du développement international pour l’après-2015 et les Objectifs du développement durable (ODD). La COP 21 sera l’autre grand rendez-vous de cette année, dans la mesure où ses conclusions devraient avoir un impact durable sur notre façon de concevoir et mettre en œuvre les politiques publiques de développement.

Dans ce contexte d’arrivée à échéance des OMD et de la SCRP 3, en parallèle de l’adoption des ODD, et, nous l’espérons, d’un nouvel accord sur le climat, la revue de cette année revêt une importance capitale.

Mesdames et Messieurs,

Au nom des Partenaires Techniques et Financiers, je me réjouis de la tenue de cet atelier inaugural qui marque le début du moment de dialogue particulier entre le Gouvernement et les partenaires au développement que nous avons chaque année. Je profite de cette occasion pour remercier le gouvernement pour le maintien de cette relation et surtout pour son renforcement par le dialogue nourri.

Monsieur le Ministre d’Etat Chargé de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation,

Les partenaires au développement du Bénin qui m’ont fait l’honneur d’être leur porte-parole, seront toujours présents à vos côtés dans l’accompagnement technique, le dialogue politique et stratégique avec l'ensemble des intervenants y compris le secteur privé, les acteurs non étatiques et les pouvoirs locaux dans l’opérationnalisation desdits objectifs de développement durables.

Nous nous félicitons des sujets inscrits au programme de la revue et émettons le vœu que les travaux effectués au cours de cet atelier inaugural permettent d’aboutir  à des propositions concrètes visant à proposer des réformes prioritaires à mettre en œuvre pour assurer la réalisation des ODD au Bénin. Au nom de tous les partenaires au développement, je souhaite réitérer notre disponibilité à appuyer le gouvernement dans cette mission.

Je souhaite donc un plein succès et de fructueux échanges aux travaux de cet atelier.

Je vous remercie.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe