Allocution de M. Siaka Coulibaly, Représentant Résident du PNUD à l’occasion de l’Atelier de validation du Plan stratégique de l’Assemblée Nationale du Bénin

27 sept. 2016

C’est pour moi un grand honneur et surtout un agréable plaisir de prendre part à cette cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation du plan stratégique de l’Assemblée Nationale.

Je voudrais tout particulièrement, au début de mes propos,  vous remercier d'avoir accepté, malgré vos multiples occupations, d'honorer de votre présence la cérémonie d’ouverture de cet atelier de validation. C'est le signe de votre attachement personnel à tout ce qui touche le développement institutionnel et la démocratie en général, et le devenir du parlement en particulier.

Monsieur le Président,
Honorables députés,

Comme vous le savez, le 16 mai 2015, s’installait la 7ième législature de la République du Bénin. Ce fait-témoin de la stabilité des institutions issues de la Constitution du 11 décembre 1990 ne posait pas moins la récurrente question de la nécessité de renforcer et de moderniser toujours les institutions et les pratiques démocratiques au Bénin.

L’Assemblée Nationale, excellence de la démocratie représentative, se doit alors d’inscrire son action dans la durée, en se donnant les moyens de remplir pleinement ses missions constitutionnelles. D’où la nécessité de renforcer les capacités du parlement et des parlementaires ainsi que celles de l’administration parlementaire.

Des efforts ont été certes fournis par certains partenaires au développement, dont le PNUD, et tiennent notamment à l’organisation des formations à l’intention des parlementaires et des fonctionnaires, l’organisation des consultations publiques en vue de renforcer le dialogue entre élus et électeurs, l’installation d’une minuterie pour réglementer le temps de parole en plénière, la mise en place d’un site Internet, le câblage des bureaux et des salles de réunions, l’élaboration d’outils et de guides d’études du Budget Général de l’Etat, l’installation d’une station de radiodiffusion à l’hémicycle, pour permettre aux citoyens de suivre en direct les débats au niveau du parlement.

Tout en reconnaissant l’importance et la pertinence des efforts fournis par les différents partenaires au développement, il y a lieu de reconnaître l’absence d’un cadre adéquat de coordination de ces interventions.

En s’engageant aujourd’hui à élaborer un plan stratégique de développement de l’Assemblée Nationale du Bénin, la septième législature, héritière des six précédentes, fait donc l’option d’approfondir et d’élargir les acquis du Parlement tout en poursuivant sa modernisation et son ancrage institutionnel.

L’importance de rendre disponible un plan stratégique pour un parlement comme le vôtre n’est plus à démontrer en raison des objectifs clés qu’il permet d’atteindre. Il s’agit notamment  :

  •  doter l’Assemblée Nationale d’un instrument de planification et de programmation de ses interventions, permettant d’éviter le pilotage à vue,
  • mettre en place un cadre fédérateur et harmonieux pour la coordination des interventions des différents partenaires au développement,
  • doter l’Assemblée Nationale d’un outil de plaidoyer et de mobilisation des ressources,
  • apporter à l’Assemblée Nationale les meilleures solutions aux problèmes diagnostiqués au cours des études menées ces dernières années sur le Parlement, avec l’appui des différents partenaires. 

La rencontre de ce jour constitue la dernière ligne droite dans le cadre de l’élaboration de ce plan stratégique, après l’organisation des séminaires de collecte des aspirations pour le devenir de l’Assemblée Nationale à l’endroit des anciens députés, des chefs de partis politiques, des cadres parlementaires, des responsables et cadres des autres institutions de la République, des universitaires, des Organisations de la Société Civile.

Ainsi, vous aurez au cours de cet atelier à :

  •  évaluer le contenu du rapport des consultants ;
  • ajouter au rapport les données disponibles dans les études existantes non prises en compte par l’étude diagnostique du fonctionnement de l’Assemblée Nationale du Bénin ;
  • analyser les propositions de dispositions contenues dans le projet de rapport des consultants ;
  • exprimer vos aspirations pour l’Assemblée Nationale de demain ;
  • donner les grandes orientations pour la finalisation et la mise en œuvre de ce plan stratégique.

Je ne saurais terminer mon propos sans vous remercier une fois encore de l’intérêt que vous portez à cet exercice en honorant de votre présence effective au présent atelier. Cela témoigne de votre indéfectible soutien à toute action qui vise à consolider et à renforcer les acquis de la démocratie au Bénin.

Vive le Bénin,
Vive la coopération internationale,
Je vous remercie.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe