Projet de promotion de la production durable de biomasse électricité au Bénin

A propos du projet

 Des résidus de récolte de riz qui peuvent être utilisés dans les gazéificateurs pour générer de l'énergie.

Le projet de promotion de la production durable de biomasse électricité au Bénin s'inscrit dans le cadre de l'atténuation des impacts aux changements climatiques. Il fait suite au document de Projet PANA Energie sur les adaptations, signé le 08 septembre 2016 et vise à promouvoir la production d’électricité par la gazéification des résidus de déchets agricoles (biomasse) et la mise en place d’un réseau principal et de mini-réseaux isolés d’électrification. Il facilitera le développement d’une approche intégrée de gestion durable des terres qui concilie les défis environnementaux, les besoins énergétiques et le développement. Le projet s’appuiera sur les investissements important du secteur privé pour l’installation de 4 centre de gazéification d’une capacité totale de de 4 MW. Ces 4 centres pilotes vont générer au départ 76 651 MWh d’électricité. La production annuelle de ces centres va se stabiliser autour de 24 498 MWh qui devraient être maintenue sur une durée estimée de 15 ans des gazogènes, qui va éviter la libération de 329 981 tCO2.

Lorsque les activités liées à la gestion durable des forêts, des eaux  et terres sont prises en compte, un total de 1 094 253 tCO2 sera évité; ce qui se traduira par un appui financier du FEM équivalent à 3,5 $ par tonne de CO2 réduites.

Pour ce faire, le projet va appuyer le Gouvernement dans le développement d’une politique, institutionnelle et d’un cadre réglementaire favorable pour la production d’électricité à base de biomasse utilisant des déchets (nuisibles) des résidus de cultures et en mettant en place un mécanisme financier qui, ensemble, facilitera la participation du secteur privé dans la production d’électricité de biomasse dans le pays. Le projet accompagnera les communautés environnantes à améliorer leurs techniques agricoles pour plus 9 000 ha et à restaurer les terres avec des plantations d’arbres sur 2 000 ha. Les pratiques de gestion durable seront soutenues dans les forêts à proximité des centres de valorisation de biomasse.

Objectifs du projet

  • Promouvoir l'investissement dans les technologies des énergies renouvelables.
  • Réduire les taux d’émission de GES (CO2, et autres) par la valorisation des déchets agricoles

Résultats attendus



  •  Mobilisation de 884,75 ha à Pélébina (Djougou) et de 127,5 ha à Bouka (Kalalé) de domaines de reboisement dotés des actes de mise à disposition signés des Autorités communales ;
  •  Reboisement effectif de 200 ha sur les sites de Wassa-Djéou (50ha), Kakindoni (25 ha) et Gounbakou (25 ha) dans la commune de Djougou ; 25 ha à Bouka-centre et 75 ha dans l’Unité d’Aménagement de Boa (forêt des trois rivières) dans la commune de Kalalé ;
  •  Contribution à la prise en compte de la filière Biomasse électricité dans les documents relatifs au cadre réglementaire : avant-projet de loi sur les énergies renouvelables, révision du code béninois d’électricité, mise en place d’un cadre d’échanges avec les potentiels investisseurs en vue d’attirer les investissements favorables à la promotion de la filière de gazéification de la biomasse pour la production de l’électricité à base d’énergies renouvelables au Bénin, etc. ;
  •  Activités Génératrices de Revenus (AGR) identifiées avec les propriétaires privés fonciers ; 
  •  Contribution au développement de la stratégie nationale du Bénin dans les Energies renouvelables, plus spécifiquement dans la biomasse électricité à travers des études nationales sur :
  •   mise en place d’un guichet unique pour la délivrance des diverses autorisations administratives nécessaires aux porteurs de projets pour la mise en place des centrales à base d’énergies renouvelables;

o   paramétrage des centrales à gazéification de la biomasse ;
o   mise en place des marchés d’approvisionnement en Biomasse ;
o   mise en place d’un mécanisme transparent d’achat/vente d’électricité issue de la gazéification de la biomasse.

  •  Situation de référence du réseau électrique local pour les communes de Kalalé et de Djougou élaborée ;
  •   Diagnostic sur l’état du réseau électrique de raccordement local mis en place dans les communes d’intervention du projet élaboré ;
  •   Situation de référence sur les types d’énergie (offre & demande) auxquels les ménages ont accès dans les communes Bouka (Kalalé), Pélébina (Djougou), Gobada (Savalou) et Soklogbo (Dassa-Zoumé) élaborée ;
  •  Sources d’approvisionnement en résidus agricoles (résidus de maïs, de coton, d’arachide, d’usinage de bois, etc.) actualisées et revue documentaire sur la gazéification de la biomasse pour la production d'électricité réalisée ;
  •  Répertoire des constructeurs de centrales à gazéification de biomasse dans le monde réalisé.

Les financeurs

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global