Séance d’échanges avec des jeunes et femmes, petits exploitants agricoles sur l’utilisation de solutions numériques adaptées à leurs besoins. Crédit photo : PNUD Bénin /UNCDF Bénin


Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds d’Equipement des Nations Unies (UNCDF) appuient la mise en œuvre du projet intitulé : «Tirer parti des solutions numériques pour l’amélioration de la résilience au relèvement (R2R) post-Covid des populations vulnérables au Bénin » pour réduire la vulnérabilité des petites et moyennes entreprises en situation de crise économique liée à la pandémie de la COVID-19, ceci dans le cadre du Programme Conjoint UN Covid-19 MPTF.

Au Bénin, les entreprises sont différemment impactées par la pandémie de COVID-19 avec des acuités variables selon les secteurs. Les études d’impact socio-économique ont révélé que 92% des entreprises intervenant dans les secteurs informels sont très vulnérables.  Par ailleurs, les femmes présentent des déficits de 61,3% comparées aux hommes. Des exaspérations de la situation sont notées dans les localités frontalières déjà fragilisées par différents facteurs.

Le projet R2R vise d’une part, à réduire les effets de la pandémie sur les PME, PMI et les emplois générés et d’autre part à accompagner les bénéficiaires des projets antérieurement appuyés par le PNUD, UNCDF et le Gouvernement à la construction d’une résilience et au relèvement post COVID-19.

D’une durée d’un an, le projet R2R compte apporter des solutions pour préserver les PMEs et les emplois générés, majoritairement occupés par les femmes et les jeunes dans les localités à fortes potentialités et frontalières à travers des investissements dans le renforcement de la trésorerie des cibles, l’élargissement de l’accès et de l’utilisation de solutions numériques adaptées au contexte sans oublier le renforcement de leurs capacités en gestion financière et entrepreneuriat de façon ciblée.

Les activités opérationnelles de ce projet ont démarré en décembre 2021 avec un partenaire de mise en œuvre mobilisé par les deux Agences. Il s’agit de TIC Agro Business recruté pour accompagner le projet R2R dans le renforcement des capacités de 10000 micros-entrepreneurs, jeunes et femmes dans trois thématiques à savoir : l’alphabétisation numérique, l’éducation financière et l’entrepreneuriat.

D’un budget total de 1 164 749 USD (soit 849 999 USD de UN Covid MPTF ; 190 750 USD de l’UNCDF  et 124 000 USD du PNUD), le projet pourra toucher directement 10.000 personnes (6000 micros et petits entrepreneurs et  4000 petits exploitants agricoles mobilisés par l’intermédiaire des coopératives agri-coopératives et des groupes d’épargne des femmes ) dont au moins 60% de femmes dans les 10 communes d’intervention de UNCDF et du PNUD. Il s’agit de Nikki, Kalalé, Boukombe, Glazoué, Avrankou, Aplahoué, Grand Popo, Zagnanado, Bassila et Ketou ; ce sont des communes majoritairement frontalières; celles disposant d’un grand potentiel pour les micros, petites et moyennes entreprises et celles de petits producteurs et les groupes développent diverses activités génératrices de revenus.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global