(de gauche à droite) Le Représentant Résident du PNUD au Bénin, le Directeur du CPADD et SEM l'Ambassadeur du Japon près le Bénin posant devant l'un des bâtiments du Centre construit sur financement japonais. Crédit photo : PNUD Bénin/ Roger Attemba



Le Centre de Perfectionnement aux Actions post-conflictuelles de Déminage et de Dépollution (CPADD) de Ouidah est un centre spécialisé dans la formation en déminage humanitaire et opérations de maintien de la paix en Afrique. Il a accueilli le 26 mai la visite de SEM Takahisa TSUGAWA, nouvel Ambassadeur du Japon près le Bénin et Monsieur Aoualé MOHAMED ABCHIR, Représentant Résident du PNUD au Bénin. Les deux Autorités ont visité les réalisations du CPADD, financées par le Japon et avec l’appui technique du PNUD Bénin. C’est avec une grande satisfaction que la délégation a quitté le centre avec des perspectives et l’espoir que les acquis seront préservés pour le rayonnement du CPADD.

Accueillie chaleureusement par le Directeur du Centre, le Commandant Abdoulaye Moudjibou, la délégation a eu droit à une présentation du CPADD, ses objectifs, sa mission, ses formations, ses partenaires, son bilan et les investissements reçus du Japon pour le renforcement des capacités du centre.  Cette présentation a été suivie d’une visite guidée de quelques réalisations.

Créé en 2002, le CPADD a formé à la date d’aujourd’hui 3 443 stagiaires dont 3 263 qualifiés en provenance de 48 pays majoritairement africains. A travers trois différents projets mis en œuvre de 2010 à 2019, le Japon a contribué à la réalisation de plusieurs activités de renforcement de capacité du centre et à sa performance.

Il s’agit du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités Institutionnelles (PARCI/CPADD- 2010 à 2012) ; du Projet d’Appui à la Formation (PAF/CPADD) - 2014 à 2015) et du Projet d’Appui au Maintien et à la Consolidation de la Paix à travers le Renforcement des Capacités du CPADD (PAMCoPRC/CPADD). Ces projets ont permis les principales réalisations ci-après :

  • Installation d’un Générateur Electrique de 150 kva ;
  • Mise à disposition du centre de quatre (4) véhicules 4x4, , d’un véhicule EICHER, de deux (02) mini bus, du matériel informatique et des mobiliers de bureau ;
  • Construction du bâtiment B2 composé de salles de formation et de bureaux ;
  • Construction du bâtiment B3 de type R+1 composé d’un bloc d’hébergement et d’un bloc pour les sessions de formation, jouissant à 80% d’une indépendance énergétique grâce à l’installation de l’énergie solaire ;  ;
  • Installation de 30 lampadaires solaires ;
  • Organisation d’ateliers de renforcement des capacités des instructeurs.

Désormais, le centre peut accueillir trois différents stages de formation simultanément.

Cette présentation a permis à la délégation de mieux connaître le CPADD, ses ambitions et son fonctionnement grâce à l’appui reçu du Japon. Le Directeur du centre a remercié le peuple Japonais au travers de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur pour son soutien inlassable au peuple béninois et à l’Afrique en général à travers le CPADD. Il en a profité pour présenter quelques doléances à la délégation afin de garder le momentum et rendre le centre encore plus performant. Une estimation chiffrée des besoins a été présentée en deux scénarii.

La visite guidée de quelques réalisations notamment du générateur électrique et le parking automobile a mis un terme à la visite de SEM l’Ambassadeur du Japon près le Bénin et du Représentant Résident du PNUD au Bénin.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global