Le Représentant Résident a.i. du PNUD au Bénin, M. Bouri Jean Victor Sanhouidi (à gauche) remettant symboliquement au Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé (à droite) un lot de consommables et équipements medicaux. Crédits phto: PNUD Bénin



Le coronavirus constitue non seulement une crise sanitaire, mais aussi une crise humanitaire et du développement, qui aura des répercussions sociales, économiques et politiques profondes pour les années à venir.

Comme les autres agences du SNU, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) apporte sa contribution au Gouvernement du Bénin pour faire face à cette pandémie. Sa réponse s’inscrit dans le cadre de la réponse globale du PNUD au plan mondial à cette pandémie, qui s’articule autour de trois objectifs à savoir :

  • (i) aider les pays à se préparer à la pandémie et ses répercussions ;
  • (ii) protéger les populations, réagir pendant l’épidémie et
  • (iii) aider les pays à se relever des incidences économiques et sociales de la crise dans les mois qui suivent.  

Face aux priorités identifiées au plan national, des appuis logistiques (mise à disposition de 5 véhicules avec chauffeur) ont été apportés au Ministère de la Santé ainsi qu’un lot de consommables et équipements médicaux offert en appui au renforcement du système de santé face à la COVID-19. Ce don est composé d’alcool, de coton, d’eau de javel, de savon liquide, etc.

A la requête du Ministère de la santé, le PNUD prend également en charge les frais relatifs à la mobilisation de 200 étudiants en 6ème et 7ème Année de médecine pour renforcer les équipes sur le terrain.

Dans le cadre de la protection des populations, les coopératives et groupements bénéficiaires de deux projets notamment le Projet Commune du Millénaire de Bonou, fruit du partenariat entre le Gouvernement du Bénin, le Japon et le PNUD ont été dotés de dispositifs de lavage des mains et sensibilisés sur les gestes barrières de lutte contre la Covid 19 sous le leadership des autorités communales. Les écoles de la commune de Bonou ne disposant pas d’eau potable ont été dotées de réservoirs de stockage d’eau pour le lavage des mains.

Par ailleurs, en matière de riposte, des appuis ont été apportés aux personnes vulnérables notamment aux détenus de onze établissements pénitentiaires du Bénin. Il s’agit de la mise à disposition de matières premières et différents matériels pour la fabrication d’eau de javel, de savon liquide, de gel hydroalcoolique dans le cadre du projet de Promotion de l’hygiène contre la pandémie de la Covid 19.

Les personnes vivant avec un handicap n’ont pas été oubliées. Le PNUD à travers la Fédération des Associations des Personnes handicapées au Bénin, met à leur disposition du matériel de protection (dispositifs de lavage de mains, masques) ainsi que du matériel roulant adapté et des outils de sensibilisation en braille.

Un prototype de lave-mains automatique réalisé par les chercheurs de l’École Polytechnique de l’Université d’Abomey-Calavi (EPAC) avec la collaboration du PNUD à travers le Laboratoire d’Accélération est en cours d’expérimentation depuis le 12 mai 2020 avant sa finalisation et mise à disposition des communautés. Ce prototype amélioré du lave-mains automatique permet non seulement de se laver les mains suivant les recommandations en la matière, sans fournir d’efforts physiques par l’appui d’une quelconque « pédale », mais aussi d’éviter le gaspillage d’eau et de savon, sans aucun risque de contamination, car ne nécessitant pas de contact physique.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global