Photo de famille du personnel au cours de la retraite annuelle 2019 à Lomé. Crédit photo : PNUD Bénin


Le Bureau du PNUD au Bénin a organisé sa traditionnelle retraite annuelle du 17 au 19 décembre 2019 à l’hôtel 2 février à Lomé. Ce fut un moment de convivialité, d’échange et de réflexion sur les performances de l’année 2019 et de prise d’engagement pour les défis de 2020.

Plusieurs sessions ont été animées et portent sur l’analyse du contexte programmatique et opérationnel : Rollout du CPD 2019-2023, Communication et Partenariat relatifs au Programme Pays, mise en oeuvre du Climate Promise, mise en œuvre de la Stratégie digitale du PNUD, le genre, le volontariat, le laboratoire d’accélération du PNUD, sans oublier le point de mise en œuvre des recommandations de la retraite de 2018. Au terme des trois jours de travaux, de débats francs empreints de convivialité et de respect mutuel, le personnel s’est engagé à nouveau à atteindre les objectifs assignés au Bureau. Le mot d’ordre reste le même qu’en 2018 : « Passion, créativité/innovation et bonne ambiance».

Les travaux de cette retraite ont été ouverts par le Représentant Résident a.i. du PNUD Bénin, Madame Ginette Mondongou Camara et Monsieur Aliou Dia, Représentant Résident du PNUD Togo.

« Il faut qu’on apporte de nouvelles solutions aux problèmes de développement dans nos pays », a indiqué Monsieur Dia, car ajoute-t-il, le plus important, c’est de servir les populations.

Après un rappel du contexte national marqué par la mise en oeuvre du Plan National de Développement, du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), du Programme de Croissance pour le Développement Durable ; les élections communales de mars-avril 2019 et les incertitudes quant à la tenue effective de ces élections. Madame Ginette Mondongou Camara a mis en évidence quelques défis que le bureau avait à relever notamment l’opérationnalisation du nouveau Programme Pays 2019-2023, l’harmonisation des procédures de gestion des projets au niveau de la partie nationale, l’appui au Bureau du Coordonnateur Résident dans le cadre de la réforme des Nations Unies consacrant la séparation des fonctions de Coordination du Système des Nations Unies de celles de représentation du PNUD.  Elle a souligné ensuite les résultats clés réalisés en 2019 et lancé un appel au personnel à œuvrer davantage pour améliorer les performances du bureau.

En matière d’Appui Conseil stratégique, le Bureau a contribué en 2019 au dialogue de politique entre les partenaires techniques et financiers et le Gouvernement, au renforcement du cadre de planification du développement à moyen et long terme avec l’élaboration du Plan National de Développement (PND)  et le Programme de Croissance pour le Développement Durable (PC2D) 2018-2021, la réalisation des études pour le Rapport National sur le Développement Humain (RNDH) 2019-2020, le plaidoyer sur l’agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD), l’élaboration du rapport Pays 2019 sur ODD et la spatialisation des cibles prioritaires des ODD, l’appui au système de statistique national.

Au niveau du portefeuille « Croissance Economique inclusive, forte et durable », on peut noter entre autres les résultats ci-après : le reboisement de 1250 ha, l’appui de 901 jeunes pour l’accès au financement bancaire dans le cadre du Projet d’Appui au Développement de l’Agribusiness au Bénin (PDAB), l’élaboration d’un programme pour l’emploi des jeunes et d’un autre de promotion des petites et moyennes entreprises, l’élaboration d’un système d’information et de gestion sur la demande et l’offre de compétences au Bénin en cours d’expérimentation.

Le portefeuille « Démocratie, Etat de droit et bonne gouvernance » a contribué à la dématérialisation des offres de services administratifs à travers la mise en œuvre de quatre (4) plateformes : (i) le système électronique de gestion des courriers, (ii) le portail web du Ministère du Travail et de la Fonction Publique, (iii) la mise en ligne sécurisée des actes et ( iv) ; l’appui à la Commission Electorale Permanente Autonome (CENA) pour l’acquisition du matériel électoral ; le renforcement des capacités des parlementaires sur les processus de passation des marchés publics et mise à disposition des députés d’un guide pratique de lecture et d’analyse des budgets -programmes, d’un bréviaire,…, la mise en place d’une commission pour la libération des détenus grâce au plaidoyer du PNUD, qui va faciliter la libération prochaine de 1300 détenus, le suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’EPU.

Le Président de l’Association du personnel, Monsieur Janvier P. Alofa a exhorté l’ensemble du personnel au devoir de vérité, à la franchise, au sens de l’écoute et de l’humilité, afin que les engagements pris à la retraite soient concrétisés de retour à Cotonou.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global