Photo de famille du Représentant Résident du PNUD au Bénin, M. Aouale Mohamed Abchir avec les femmes bénéficiaires du PCM Bonou installées au Centre multiservices d'Assrossa. Crédit photo: PNUD Bénin/ Elsie Assogba


Le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Bénin,  M. Aouale Mohamed Abchir a effectué le mardi 19 Janvier 2021 une visite de terrain à Bonou et Avrankou, afin de toucher du doigt les différentes réalisations du projet Commune du Millénaire de Bonou (PCM-Bonou) et du Projet Moyens de Subsistance Durables (PMSD). Au terme des échanges avec les acteurs sur le terrain, il a félicité les différentes équipes de gestion des projets visités et pris, par ailleurs, l'engagement de soutenir les communautés à la base pour la pérennisation des acquis.

La mission a démarré par une visite de courtoisie au Maire de la Commune de Bonou. Accompagné du Team Leader de l’Unité Développement Durable et Croissance Inclusive, du Chargé de Programme Solutions Intégrées et Durables et de la Chargée de Communication du PNUD, le Représentant Résident du PNUD au Bénin a ensuite visité les infrastructures mises en place par PCM Bonou. Il s’agit du Centre multiservices d’Assrossa, du centre multimédia de Gboa, de l'unité de rizerie d’Atchonsa d’une capacité de production d’environ 150 000 tonnes de riz par an et de la plateforme multifonctionnelle à Adido. Ces différentes infrastructures de production pour la promotion des chaînes de valeur agricole en général, sont réalisées et rendues fonctionnelles dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet Commune du Millénaire de Bonou, appuyé par le Gouvernement du Bénin, le Japon ( principal bailleur du projet) et le PNUD. A chaque étape de la visite guidée sous la conduite du Coordonnateur du PCM Bonou, M. Guy Loueke, M. Mohamed Abchir a eu des échanges avec les autorités locales et prêté une oreille attentive aux appréciations et préoccupations des bénéficiaires des appuis.

Ce que  PCM Bonou a aidé à faire dans la commune mérite une attention spéciale. Aujourd’hui, à travers les différentes réalisations du projet, il y a une lueur d’espoir "- a déclaré Thierry Tolégbé, Maire de Bonou.

Très satisfait des réalisations de PCM Bonou et de l’engagement des autorités locales, M. Aouale Mohamed Abchir a lancé : « Nous devons continuer cette belle aventure commune sur financement du Gouvernement du Bénin, du Japon et du PNUD. Les acquis sont visibles au bénéfice des populations et doivent être pérennisés ».

La commune d’Avrankou a été la deuxième étape de la visite de terrain du Représentant Résident. Acceuilli à Kotan par le 2ème Adjoint au Maire d’Avrankou accompagné de son équipe communale, le Chef Cellule Communale de l’Agence Territoriale de Développement Agricole (ATDA), l’équipe du projet PMSD, le Représentant Résident du PNUD a visité le site maraîcher de Kotan d’une superficie de 2 ha appuyé par le Projet Moyens de Subsistance Durables (PMSD) sous la conduite de Mme Marie-José A. Kogbéto, Coordonnatrice du PMSD.

Le PMSD vise à renforcer la resilience des populations dans le domaine des changements climatiques. Il a appuyé à Avrankou la realisation des ouvrages de collecte d’eau souterraine (2 forages et 3 supports tanks) et de collecte d’eau de surface. Le site est exploité par une soixantaine de femmes. Elles y cultivent différentes variétés telles que la grande morelle, la célosie, la tomate, le piment, le basilic, le gombo, et autres cultures maraîchères.

Avec l’appui du PMSD, il est noté une amélioration de la sécurité nutritionnelle et de meilleures conditions sociales (scolarisation des enfants, santé,..) au niveau des bénéficiaires, qui ont vu leur revenu initial augmenté malgré la fermeture de la frontière benino-nigeriane et la crise  de Covid- 19, qui a constitué un frein à l'écoulement des produits avec la mise en place du cordon sanitaire.

L’accès au foncier constitue un défi pour l’épanouissement des femmes surtout dans les milieux ruraux. Mohamed Abchir a salué le leadership des autorités communales d’Avrankou pour la mise à disposition du site de 2 ha aux femmes maraîchères de Kotan. Il a exprimé à l’endroit des femmes sa joie de les voir mobilisées autour d’une telle initiative porteuse et renouvelé l’engagement du PNUD à poursuivre l’appui en leur faveur pour renforcer leur autonomie.

Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide
Slide

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global