(de gauche à droite) Le Président de l'Assemblée Nationale du Bénin, le Chef Projet de la Télévision Hémicycle et le Représentant Résident du PNUD au Bénin prononçant son allocution à l'ouverture de l'atelier de validation de l'étude de faisabilité de la télévision hémicycle. Crédit photo : Assemblée Nationale du Benin



Les députés se sont retrouvés du 2 au 4 juin à l’Hôtel Jeco de Dassa pour la validation du rapport d’étude de faisabilité du projet de télévision hémicycle du Bénin. A travers cette chaîne de télévision, l’Assemblée nationale du Bénin pourra assurer la retransmission en direct des débats ainsi que l’information d’un large public du travail parlementaire. Ce nouvel outil de communication appuyé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) vient compléter la Radio hémicycle et le Magazine « Hémicycle ».

Le rapport d’étude de faisabilité a fait le diagnostic de la communication parlementaire, identifié les critères d’évaluation de la télévision, sa rentabilité politique, sociale et économique, a indiqué le Chef Projet de la télévision hémicycle, M. Joël Houndolo. Il a présenté la télévision hémicycle comme une chaîne de télévision de type numérique terrestre et a rassuré qu’elle fera de la production d’émissions et de contenus de qualité.  « La télévision hémicycle se montre ambitieuse et prometteuse. Elle marquera positivement le paysage médiatique au niveau national », a-t-il ajouté.

La Radio Hémicycle inaugurée le 16 septembre 2011 a été mise en place avec l’appui technique et financier du PNUD. « C’est donc tout à fait logique que le PNUD accompagne l’Assemblée nationale dans cette nouvelle initiative qui à mon sens permet, non seulement de renforcer les acquis de la Radio Hémicycle, mais également la fonction de représentation de l’Institution », a souligné le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement au Bénin, M. Aoualé Mohamed Abchir.

Pour le Président de l’Assemblée Nationale, M. Louis Vlavonou, la télévision occupe une place de plus en plus importante dans nos sociétés. « Cet atelier marque un grand pas vers la réalisation d’un rêve. Ce rêve, le mien, mais aussi celui de nombreux députés, celui de bien de présidents avant moi, celui à peine avoué de certains cadres de l’administration parlementaire, de mettre en place notre propre chaîne de télévision, de la dimensionner selon nos moyens et nos besoins, et d’informer nos mandants sur l’accomplissement de la mission qu’ils nous ont confiée », a affirmé M. Vlavonou. Il a remercié le PNUD pour son appui à travers le Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du Parlement et des Organes de Gestion des Elections (PARCPOGE) afin de rendre opérationnel ce projet de télévision. Selon ses propos, les premières images de la chaîne de télévision seront diffusées d’ici la fin de l’année.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global