Photo de famille des participants au séminaire de formation des acteurs de la chaîne de passation des marchés publics à l'Assemblée Nationale. Crédit photo: Andric Lokossou


La passation des marchés publics serait l’une des activités publiques les plus vulnérables à la corruption. Sur l’initiative du Président de l’Assemblée Nationale, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a appuyé le séminaire de renforcement des capacités des acteurs de la chaîne de passation des marchés publics à l’Assemblée Nationale, qui s’est tenu du 6 au 7 décembre 2019 à Grand Popo.

La 8ème Législature du Parlement entend contribuer de manière significative à la bonne gouvernance économique et à l’optimisation des dépenses publiques, a laissé entendre l’Honorable Louis G. Vlavonou, Président de l’Assemblée Nationale à l’ouverture des travaux du séminaire. Pour M. Vlavonou la bonne gestion des ressources publiques est un impératif pour tout gouvernant aspirant à induire un changement social.

Madame Ginette Mondongou Camara, Représentant Résident a.i. du PNUD au Bénin s’est félicitée des efforts du Président de l’Assemblée Nationale pour l’optimisation des dépenses publiques de l’institution parlementaire. L’appui du PNUD au renforcement des capacités des acteurs de la chaîne de passation des marchés publics rentre dans sa mission de promotion de la bonne gouvernance. Cet accompagnement du PNUD à l’Assemblée Nationale s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui au renforcement des capacités du Parlement et des organes de gestion des élections (PARCPOGE). Ce séminaire a pour objectif d’aguerrir les acteurs pour plus d’efficacité dans l’exécution du budget.

Les participants ont été entretenus sur plusieurs thématiques notamment les principes généraux, le cadre juridique et institutionnel des marchés publics, les étapes et modes de passation, les seuils des marchés publics, les phases de passation et de contrôle des marchés publics, les techniques d’évaluation des offres, la gestion des contrats ainsi que le règlement des litiges et les sanctions prévues dans ce cadre en République du Bénin.

Le séminaire a connu la participation du Président de l’Assemblée Nationale, ordonnateur du budget, des questeurs, du Directeur de la questure, des assistants des deux questeurs, des agents du service de comptabilité et du service financier et du service matériel et bien d’autres cadres parlementaires.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global