M. Aoualé Mohamed Abchir, Représentant Résident du PNUD et Mme Adidjatou Mathys, Ministre du Travail et de la Fonction Publique signant le document du nouveau Projet d’Appui à la Dématérialisation des Démarches et Procédures Administratives - Crédit photo : PNUD Bénin / Roger Attemba

Cotonou, le 23 mars 2021 : Contribuer à la mise en œuvre d’une administration intelligente pour un accès des populations à des institutions responsables, transparentes, efficaces et à une administration publique moderne, c’est le but visé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à travers la signature d’un nouveau Projet d’Appui à la Dématérialisation des Démarches et Procédures Administratives (PADDPA) avec le Ministère du Travail et de la Fonction Publique. La cérémonie de signature a été suivie d’un important don d’équipements destinés à l’installation de plusieurs centres communaux de services publics.

Monsieur Aoualé Mohamed Abchir, Représentant Résident du PNUD, s’est réjoui de cet accompagnement au Gouvernement. "Nous sommes davantage motivés par l’engagement des autorités béninoises qui, non seulement ont fait le choix d’introduire le numérique dans l’administration pour des raisons d’efficacité, mais elles ont également compris que  la question de l’amélioration de la productivité de l’administration, des institutions et des hommes qui les animent doit rester une préoccupation centrale pour la réalisation de l’agenda 2030 et particulièrement de son Objectif de Développement Durable N°16 qui vise à mettre en place une société plus juste,  plus équitable avec des institutions efficaces".

En effet, depuis plusieurs années, le PNUD apporte son soutien financier et technique au Bénin dans le cadre d’une série de réformes, entreprises par le Gouvernement dont celles portant sur la simplification et la dématérialisation des démarches et procédures administratives.

Avec l’apparition du coronavirus (COVID 19), cet appui apporté dans le domaine de l’administration numérique est devenu une priorité absolue puisqu’on se rend à l’évidence que la propagation de la pandémie passe par les interactions physiques. Ainsi, l’utilisation massive des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) à des fins de communication se révèle utile et efficace dans les actions d’endiguement de cette pandémie. C’est ce qui justifie l’accompagnement du PNUD au Gouvernement béninois pour la mise en œuvre de ce nouveau projet.

D’un montant total de 1.500.000 $US, le PADDPA porte sur trois axes stratégiques à savoir : (i) le renforcement de l'e-gouvernance dans l'administration publique béninoise, (ii) le renforcement, grâce à l'utilisation des TIC, du suivi des acteurs du secteur informel dans le respect des gestes barrières prescrits par les autorités dans le cadre de la lutte contre la COVID 19 et (iii) le renforcement des actions de prévention et de lutte contre la COVID-19 sur les lieux de travail.

Ce projet permettra aux responsables dans l’administration, de privilégier l’utilisation des plateformes numériques de services à travers lesquelles les administrations, les établissements, les entreprises et les usagers peuvent interagir dans le cadre de l’offre et de la demande de services publics. Ceci aura donc pour répercussion un fonctionnement à l’intérieur de chaque administration et l’élimination progressive de la bureaucratie, caractérisée par l’utilisation du papier et des documents physiques qui nécessite obligatoirement les contacts entre plusieurs individus et la mise en place progressive d’une dématérialisation complète.

Pour ce qui est des équipements offerts, ils s’inscrivent dans une démarche d’anticipation de la mise en œuvre du PADDPA. Composés de 15 bureaux cadre et fauteuils, 15 bornes tactiles, 30 écrans muraux (TV), 30 ordinateurs de bureau, 8 ordinateurs portatifs, 35 onduleurs, 16 imprimantes et accessoires, 10 scanners, 31 multiprises, des blouses, des chaussures de sécurité, des lunettes de protection, des casquettes, des gants de protection.., ces équipements visent d’une part, à mettre en place une quinzaine de centres communaux de service public et d’autre part, à contribuer à l’extension du Système Intégré de Gestion des Ressources Humaines vers les ministères à gros effectifs et au déploiement du Système de Gestion Electronique du Courrier.

La Ministre du Travail et de la Fonction Publique, Mme Adidjatou Mathys a renouvelé ses remerciements et ceux du personnel de son ministère ainsi que la reconnaissance du Gouvernement pour l’assistance dont le Bénin a toujours bénéficié de la part du PNUD. Elle a, pour finir, rassuré l’assistance de ce que les bénéficiaires desdits équipements en feront un très bon usage pour des services de meilleures qualités aux usagers/clients de l’administration publique.

Slide
Slide
Slide
Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global