Le Directeur de Cabinet du Ministre du Travail et de la Fonction Publique Représentant, M. Victorin Honvo et le Représentant Résident a.i. du PNUD au Bénin, M. Bouri Jean Victor Sanhouidi, au milieu lors du lancement de la revue semestrielle du Portefeuille "Consolidation de la Démocratie, de l’Etat de droit et Promotion de la Bonne Gouvernance". Crédit photo : PNUD Bénin

La première revue semestrielle des projets du Portefeuille  "Consolidation de la Démocratie, de l’Etat de droit et Promotion de la Bonne Gouvernance" du Programme de Coopération entre le Gouvernement du Bénin et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au titre de l’année 2020 s’est tenue le 03 septembre 2020 à l’INFOCEC de Cotonou sous le leadership du Ministère du Travail et de la Fonction Publique. Cette session a été l’occasion pour les acteurs de mise en œuvre des projets de ce portefeuille d’apprécier les niveaux de mise en œuvre des différents Plans de Travail Annuel et de recevoir des orientations pour plus d’efficience.

« Le présent exercice de revue est un mécanisme d’assurance de redevabilité et de transparence dans la mise en œuvre des projets pour l’atteinte de but commun que nous nous sommes fixés avec le Gouvernement, en référence à l’élan collectif de faire face à divers défis identifiés lors du processus d’élaboration du programme de coopération Bénin–PNUD 2019-2023 », a indiqué Monsieur Bouri Jean Victor Sanhouidi, Représentant Résident a.i du PNUD. Il a renouvelé les remerciements du PNUD aux ministères chefs de fil et institutions de la république pour leur engagement dans la conduite des activités des différents projets, malgré la situation très particulière imposée par la pandémie de coronavirus qui est venue bouleverser les modes de fonctionnement habituel.

En dépit de la pandémie de COVID 19 qui a fait son apparition au Bénin, au cours du 1er trimestre 2020, plusieurs réalisations ont pût être mener au titre du premier semestre. Au nombre de celles-ci, on a entre autres :

    (i)  le renforcement de capacités d’environ trois cent (300) agents parlementaires y compris les membres du Réseau des journalistes accrédités au Parlement (RéJAP),

    (ii)  l’accompagnement de l’Unité d’Analyse, de Contrôle et d’Evaluation du Budget de l’Etat (UNACEB) et la Commission budgétaire de l’Assemblée Nationale (Finances et Plan) pour l’élaboration, la validation et l’édition du  recueil des Projets d'Investissement Public (PIP 2020) et du recueil des recommandations des députés sure le PLF, gestion 2020,

    (iii) le renforcement en équipements de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH),

    (iv) l’appui à l’informatisation de la gestion des établissements pénitentiaires,

    (v) la formation du personnel pénitentiaire et administratif de l'Agence Pénitentiaire du Bénin sur les pratiques du greffe et des statistiques pénitentiaires,

    (vi) la formation des points focaux des ministères à l'exploitation et à la mise à jour de la base de données sur les réformes administratives et institutionnelles ….

Par ailleurs, dans le cadre de la prévention et la lutte contre la COVID 19, des appuis importants en matériels, équipements, logistiques et sensibilisations (dispositifs de laves mains, cache-nez, gels hydroalcoolique, motos tricycle, mise à disposition de véhicules plus chauffeurs…) ont été apportés à l’endroit du ministère de la Santé, de l’Agence Pénitentiaire pour les prisonniers des maisons d’arrêt, des personnes vivant avec un handicap…..

Les résultats des différents projets au 31 juin 2020 affichent dans l’ensemble un taux de réalisation physique de 47,39% et 55,89% de taux d’exécution financière. Seul le projet sur l’extrémisme violent, nouvellement lancé est à un taux d’exécution physique de 25,26%.

Prenant la parole, Monsieur Victorin Honvoh, Directeur de Cabinet, Représentant la Ministre du Travail et de la Fonction Publique, Cheffe de file de portefeuille, a rappelé les cinq projets sujets à la revue conformément au plan de suivi-évaluation du programme de coopération Bénin-PNUD 2019-2023. Il s’agit de : Projet d’Appui à la Reforme et à la Modernisation de l’Administration Publique (PARMAP) ; Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du Parlement et des Organes de Gestions des Elections (PARCPOGE) ; Projet d’Appui à l’Amélioration de l’Accès à la Justice et à la Redictions des Comptes (PAAAJRC) ; Projet d’Appui aux Stratégies de Développement phase 2 (PASD II) et le Programme d’appui à la prévention des conflits et de l’extrémisme violent. Pour finir, il a remercié le PNUD au nom du Gouvernement pour s’être impliqué dans les reformes en cours au Benin et exhorté chacun à examiner avec rigueur tous les documents produits afin de formuler les recommandations y afférentes.

Il faut noter que plusieurs orientations et recommandations ont été formulées pour une meilleure mise en œuvre efficiente des plans   des différents projets en cours.

Vue Partielle des participants à la première revue du portefeuille "Consolidation de la Démocratie, de l’État de droit et Promotion de la Bonne Gouvernance". Crédit photo : PNUD Bénin

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Bénin 
Aller à PNUD Global